• Share
  • Tweet
  • Share
Pink, Who Magazine

WHO

Pink veut apprendre aux femmes à être bien dans leur corps, surtout à sa petite fille.

La chanteuse (acrobate à ses heures perdues) s'est entièrement déshabillée sur la couverture du magazine Who daté du 23 juin et a dévoilé ses belles formes, le côté de ses seins et ses nombreux tatouages assise par terre, ses genoux cachant ses seins et affichant un grand sourire.

Pink est l'une des 14 stars à s'être dévêtues pour le magazine et à parler de confiance de soi et du culte du corps.

"Je n'ai jamais été plus en forme de ma vie", explique la maman de Willow, 3 ans, au magazine et elle déclare qu'elle tire sa confiance en soi du fait qu'elle "sait quand je suis en forme" et bien qu'elle pèse "cinq kilos de plus" qu'avant la grossesse, "je suis bien plus patiente envers moi-même".

Elle explique aussi qu'Hollywood a peut-être une version précise du corps parfait, mais qu'elle ne s'y colle pas. "Je suis le genre de personne qui peut toujours perdre un kilo par-ci par-là", admet-elle, "mais je préfère être forte que squelettique".

Et elle espère transmettre cet état d'esprit à sa petite fille. "L'autre jour, elle m'a dit : «Maman, mardi, je pense qu'on devrait se mettre toutes nues et faire une fête seins et fesses à l'air». J'ai fait : «Ça marche» !

LOL !