On dirait que James Franco a pris son rôle dans Spring Breakers très au sérieux. Du moins, selon Selena Gomez.

"Il restait tout le temps dans la peau de son personnage, et heureusement pour moi que mon personnage avait peur de lui, parce que j'avais vraiment peur de lui, au début", a déclaré l'actrice de 20 ans, en parlant à David Letterman dans son Late Show de lundi.

Pour empirer les choses, Gomez n'avait jamais rencontré Franco avant qu'il n'arrive pour tourner ses scènes, habillé en gangster et dealer de drogues.

Spring Breakers, James Franco, Selena Gomez

"On tournait ce film depuis déjà quatre semaines, puis là, il est arrivé sur le tournage, dans la peau de son personnage et il m'a fait flipper", a continué Gomez. "Il n'y a que comme ça que je le connaissais, mais quand on a commencé à donner des interviews, je me suis rendu compte que c'était une des personnes les plus intelligentes au monde."

Elle a eu vite fait d'ajouter : "Il est très gentil, je vous le promets. Il est génial."

  • Share
  • Tweet
  • Share