Joss Stone

Eamonn McCormack/Getty Images

Des détails sinistres sur la tentative présumée de meurtre contre la chanteuse pop-soul Joss Stone ont été dévoilés lundi. Le procès contre les deux hommes accusés d'avoir élaboré ce projet déjoué s'est ouvert lundi à Londres.

Les premiers jours de l'audience, le procureur a révélé que Junior Bradshaw, 32 ans, et Kevin Liverpool, 35 ans, avaient prévu de décapiter la chanteuse, puis de jeter son corps dans une rivière, selon les rapports publiés.

On aurait retrouvé un sabre de samouraï, un marteau et des couteaux, ainsi que des gants et des sacs noirs sur les hommes quand ils ont été arrêtés en juin 2011 près du domicile de Stone à Devon. Ce sont des voisins, inquiets de voir le comportement suspect de ces hommes, qui avaient prévenu les autorités.

La police a également découvert plusieurs mots écrits à la main, qui semblaient expliquer leurs plans en détails, dans le véhicule des suspects.

Ces mots révèlent entre autres qu'ils comptaient "décapiter" la chanteuse, et sur d'autres papiers, on pouvait lire : "Jocelyn RIP" et "Une fois que Jocelyn est morte... trouvez une rivière pour y jeter son corps."

Les deux hommes auraient également été scandalisés que Stone ait été invitée au mariage du prince William et de Kate Middleton en 2011.

Le ministère public a affirmé que Bradshaw et Liverpool faisaient partie d'une bande organisée, mais les autorités n'ont pas encore réussi à trouver les autres membres.

Les suspects ont été arrêtés quand la police a été avertie par des voisins, qui avaient remarqué les deux hommes conduisant doucement et de manière suspecte à Devon dans une Fiat rouge.

Au départ, Bradshaw et Liverpool avaient été arrêtés pour possession d'armes blanches, mais ils ont été accusés de conspiration de vol et de meurtre sur la personne de la chanteuse par la suite, quand les enquêteurs ont découvert les preuves de leur tentative de meurtre dans leur véhicule.

  • Share
  • Tweet
  • Share