• Share
  • Tweet
  • Share
 Charlie Sheen

Riccardo S. Savi/Getty Images

Croyez-le ou non, malgré le fait qu'on l'ait qualifié de "dérangé émotionnellement" et hospitalisé lundi soir, Charlie Sheen n'a peut-être pas de si gros ennuis que ça.

Allez comprendre...

Un agent d'information de la police de New York a dit à E! News que même si la police ne pouvait pas confirmer que Sheen était bel et bien nu quand les flics sont arrivés, comme cela a été rapporté, ni qu'il était inconscient, Sheen n'avait pas été inculpé, pour le moment, pour avoir vandalisé sa chambre d'hôtel au vénérable Hôtel Plaza de New York.

L'hôtel non plus n'a pas porté plainte contre la star.

Excellente nouvelle pour la star de 46 ans, qui n'a qu'à se tenir à carreaux huit jours de plus. Sa mise à l'épreuve de trois mois, suite à son affaire de violence domestique à Aspen, dans le Colorado, se termine le 2 novembre. Selon les conditions de son accord du 2 août : "pas de consommation excessive d'alcool, de drogues, de médicaments à moins qu'ils soient sous ordonnance ; pas de violation de lois criminelles ou d'arrêtés, sauf infractions de la circulation." Toute violation mènerait à un séjour probable en prison.

"On ne cherche pas les ennuis", a dit l'adjoint du procureur d'Aspen, Arnold Mordkin, à E! News. "Evidemment, s'il est arrêté, ça va attirer notre attention."

Mais ce n'est pas arrivé ici. Quand on lui a demandé si son bureau demanderait le dossier hospitalier de Sheen à New York, pour déterminer si Sheen avait consommé quoi que ce soit qui violerait sa conditionnelle, Mordkin a rechigné, ajoutant : "J'ai assez à faire comme ça."

Le représentant de Sheen a mis l'effondrement sur le compte d'une "mauvaise réaction" à un médicament non spécifié.

Sheen était en break du tournage de Mon Oncle Charlie cette semaine, et a passé du temps avec son ex-femme, Denise Richards, et ses filles à New York, allant notamment voir Mary Poppins à Broadway.

Une source a dit à E! News que Sheen avait été libéré de l'hôpital et qu'il revenait sur Los Angeles par jet privé.

Son assistant a été vu chargeant des valises dans une voiture au Plaza, peu de temps après que la police est arrivée à l'hôtel pour interroger le directeur. Des gardes de la sécurité avaient été postés devant la chambre de l'acteur au 18e étage.