• Share
  • Tweet
  • Share
Christian Bale

Mike Marsland/WireImage.com

Batman vole à nouveau de ses propres ailes. Sa tournée de promotion, en revanche, risque d’être intéressante.

Christian Bale a été remis en liberté conditionnelle sous caution, après avoir passé plus de quatre heures dans les bureaux de la police, dans le centre de Londres. Il a été interrogé parce qu’il est soupçonné d’avoir agressé sa mère de 61 ans, Jenny, ainsi que sa sœur Sharon, 41 ans, dimanche soir.

"M. Bale, qui réfute ces allégations, a parfaitement coopéré, en donnant sa version détaillée des faits, et a quitté le poste de police sans qu’aucune charge n’ait été retenue contre lui", peut-on lire dans une déclaration des avocats de l’acteur, qui appartiennent à un grand cabinet de Londres, Schillings.

"Pour l’instant, M. Bale ne souhaite faire aucun commentaire."

 

Il devrait retourner au commissariat en septembre, si l’enquête le nécessite. D’après la loi britannique, la "caution de la police" ne requiert pas le versement d’une quelconque somme, mais juste la promesse que l’intéressé se présentera à une date déterminée.

Il a cependant payé une somme "modeste" pour des frais annexes.

L’acteur principal de The Dark Knight, Le Chevalier Noir avait été arrêté dans la matinée, après s’être présenté de lui-même sur rendez-vous.

Aucun détail n’a été divulgué sur ce qui s’est passé entre l’homme chauve-souris, sa mère et sa sœur, mais l’incident aurait eu lieu dans une chambre du très chic Dorchester Hotel de Londres où Bale séjournait. Les deux femmes ont déposé une plainte contre la star lundi matin, à leur poste de police local.

L’enquête a alors été prise en charge par Scotland Yard. Les autorités ont autorisé Christian Bale à assister à la première européenne du nouveau Batman, avant de lui demander de se rendre dans leurs locaux.

Bien qu’aucune des deux femmes n’aient fait de déclaration officielle sur ce qui s’est passé, la sœur de Christian a hurlé : "C’est une affaire de famille", à la fenêtre de sa maison de Dorset, à la nuée de journalistes présents à Corfe Mullen.

Un homme non identifié, qui a ouvert la porte de la maison de la mère de Christian Bale à Bournemouth, a déclaré que celle-ci ne souhaitait pas faire de commentaires.

Quant à Bale, il devait répondre à des interviews radio cet après-midi, mais son rendez-vous avec la police l’en a momentanément empêché.

On ignore quand ces interviews reprendront, même si The Dark Knight, Le Chevalier Noir ne manque pas de publicité.

Le film a battu tous les records du box-office en Amérique du Nord le week-end dernier, en rapportant plus de 155 millions en trois jours.

Cependant, un des avocats de l’acteur, Simon Smith, a déclaré à E! News que la star avait repris la promotion du film et qu’il était attendu pour la première du nouveau Batman en Espagne.

"Je crois qu’il sera à Barcelone, ce soir", a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, Bale devrait continuer à travailler sur son prochain grand projet, Terminator Renaissance, plus tard cette semaine au Nouveau-Mexique, une fois ses obligations promo terminées.