• Share
  • Tweet
  • Share
Maggie Gyllenhaal, Marie Claire Magazine

MarieClaire.com

En ce qui nous concerne, Maggie Gyllenhaal est superbe sur la couverture du numéro d'août du Marie Claire américain et l'actrice, qui jadis se spécialisait dans les films indépendants, espère que vous serez du même avis.

Ou, du moins, que vous ne critiquerez pas trop ses choix en matière de mode.

"Parfois, ça me fait flipper", déclare la star de Dark Knight, Le Chevalier Noir au magazine, faisant référence au fait qu'elle s'est vue plus d'une fois sur la liste des "plus mal habillées" et qu'elle a lu de nombreuses critiques sur sa garde-robe. "Ça m'a vraiment blessée et ça m'a mise mal à l'aise."

(Cliquez ici pour voir ce que Maggie portait à la première du film.)

Et pourtant, au lieu de demander au justicier d'aller botter les fesses des bloggeurs, l'actrice essaie de faire la part des choses...

"Il y aura toujours des gens qui diront des choses méchantes sur vous si vous devenez célèbre", a-t-elle déclaré, consciente du fait que cela fait partie du jeu quand on passe de petits films comme La Secrétaire et Sherrybaby à une production monstre comme Dark Knight.

Mais même elle a été accablée par toute l'attention portée sur sa voisine et amie, Michelle Williams, suite à la mort de Heath Ledger.

"C'était dégoutant. Il y avait des journalistes qui m'appelaient sur mon portable. Il y avait ces deux filles toutes timides qui étaient envoyées par un magazine quelconque pour camper devant chez moi. Je suis arrivée chez moi avec Ramona et j'étais choquée et furieuse." Mais elle s'empresse d'ajouter : "Les pauvres filles, ce n'était pas de leur faute. Elles n'étaient vraiment pas dans leur élement."

Alors qu'est-ce qui l'aide à garder toute sa tête ? "Je passe tout mon temps à apprendre comment être une mère et comment fonder un foyer avec un enfant... C'est très dur et ça demande beaucoup d'efforts et de réflexion. On devient de plus en plus fort progressivement."