Amy Winehouse

Goff/INFphoto.com

Les docteurs ne savent pas à quoi attribuer le malaise d'Amy Winehouse.

La chanteuse de "Rehab" est hospitalisée depuis qu'elle a eu un malaise lundi. Les docteurs de l'hôpital londonien où elle est traitée continuent de faire des examens pour découvrir ce qui l'indispose avant qu'elle remonte sur scène à la fin du mois.

La diva de la soul, âgée de 24 ans, fait partie des artistes qui se produiront le 27 juin lors d'un concert, à Londres, pour célébrer le 90e anniversaire de l'ancien président de l'Afrique du Sud, Nelson Mandela. Le lendemain, elle doit monter sur scène au festival de la musique de Glastonbury.

Son représentant maintient que ses concerts ne seront pas annulés, mais ils pourraient l'être si les docteurs le jugent nécéssaire pour son rétablissement.

Le père d'Amy, Mitch, qui a conduit sa fille à l'hôpital, a dit au London Telegraph que sa fille resterait hospitalisée "aussi longtemps que possible", jusqu'à ce que ses médecins établissent un diagnostic.

"Amy se porte bien", a-t-il ajouté.

Le clan de Winehouse a réfuté les affirmations du tabloïde le Sun, selon lesquelles Amy souffrirait d'arythmie cardiaque et que les médecins lui auraient ordonné de se calmer et d'arrêter de prendre des drogues si elle ne voulait pas mourir.

  • Share
  • Tweet
  • Share