Bill Murray, Jennifer Murray

AP Photo/Kevork Djansezian

Bill Murray et sa femme ne semblent pas voir leur mariage de la même façon.

Jennifer Butler Murray, mariée à l’acteur oscarisé depuis plus de 10 ans, a déposé une demande de divorce à Charleston, dans l’Etat de Caroline du Sud, pour des raisons bien plus incriminantes qu’une incompatibilité d’humeur.

Selon des documents du tribunal obtenus par le Charleston Post and Courier, l’acteur serait accusé "d’adultère, d’accoutumance à la marijuana et l’alcool, de comportement abusif, de voie de fait, d’obsession sexuelle et d’abandon répété".

Murray, qui regrette peut-être à présent de ne pas avoir un représentant ou un agent, n’a fait aucun commentaire pour l’instant.

Cependant, son avocat, John McDougall, a déclaré que Murray "était affligé par ce divorce".

"Sa femme et lui sont des parents dévoués qui ont le bien-être de leurs enfants à cœur."

Dans la plainte déposée le 12 mai, Jennifer prétend que Murray quittait souvent l’Etat ou le pays sans le dire à sa femme ou ses enfants et que d’après certaines informations, elle aurait des raisons de croire que Murray lui a été infidèle à plusieurs reprises. Elle prétend également qu’il "a voyagé à l’étranger où il a eu des disputes privées et publiques, ainsi que des liaisons".

Et les accusations continuent.

Dans la plainte, Jennifer, qui a épousé Murray le 4 juillet 1997, et qui a eu 4 enfants avec l’acteur, a déclaré qu’en 2006, elle et ses enfants avaient été obligés d’aller habiter dans une autre maison en Caroline du Sud à cause du comportement abusif de l’acteur qui, selon elle, a continué malgré la distance entre eux.

Selon la plainte déposée, en novembre 2007, Murray serait venu leur rendre visite à Sullivan Island, en Caroline du Sud. Selon le document du tribunal, c’est au cours de cette visite qu’il l’aurait frappée au visage et lui aurait ensuite dit qu’elle avait de la chance qu’il ne l’ait pas tuée.

Selon la plainte, Murray aurait laissé des messages téléphoniques menaçant que ses enfants mineurs auraient entendus.

Par conséquent, le but de la plainte déposée est d’obtenir un divorce pour "adultère, cruauté physique, accoutumance à la drogue et pour avoir été séparés pendant un an".

Elle demande également qu’on lui confie exclusivement la garde de leurs 4 enfants : Caleb, 15 ans ; Jackson, 12 ans ; Cooper, 11 ans ; et Darius 7 ans. Elle demande également à ce que Murray lui verse une pension alimentaire et à ce qu’on lui interdise de s’approcher de la famille, ainsi qu’à toute femme qu’il fréquenterait et à ses associés qui pourraient exposer les enfants à des drogues illégales.

De plus, elle désire garder la maison familiale et empêcher Murray d’y entrer à cause de sa tendance à être physiquement abusif, à les abandonner, à être émotionnellement instable tout en refusant de se faire soigner, et à la tromper.

Cependant, la requête la plus insolite de toutes est le fait d’avoir demandé au tribunal de déterminer si l’accord prénuptial du couple était toujours valable compte tenu du comportement de Murray. Dans le document, obtenu par the Charleston Post and Courier, Murray et sa femme avaient tous les deux renoncé à toute pension alimentaire. Murray serait quand même obligé de verser 7 millions de dollars à sa femme.

  • Share
  • Tweet
  • Share