• Share
  • Tweet
  • Share
Amy Winehouse

Ben Dome, PacificCoastNews.com

Attention l'Angleterre : Amy Winehouse est en liberté !

La chanteuse primée a été libérée par la police samedi, un jour après avoir été arrêtée pour avoir frappé un homme dans un bar plus tôt dans la semaine.

Winehouse s'est livrée à la police vendredi et a été retenue jusqu'au lendemain pour être interrogée. Elle a reçu un avertissement officiel, mais n'a pas été inculpée.

Selon une déclaration du représentant de Winehouse, Chris Goodman, la chanteuse "a admis avoir commis une agression mineure en giflant un homme, et a reçu un avertissement."

"Amy a été très coopérative et s'est excusée de l'incident. Elle remercie la police de son professionnalisme dans cette affaire."

L'agression figurera au casier judiciaire de Winehouse et pourrait jouer contre elle si elle était inculpée d'un délit similaire à l'avenir.