• Share
  • Tweet
  • Share
Natasha Richardson

AP Photo/Evan Agostini

Natasha Richardson est décédée.

L'actrice récipiendaire d'un Tony Award est décédée mercredi, après que l'on ait arrêté le respirateur artificiel à l'hôpital de New York. Elle avait 45 ans.

"Des funérailles en comité restreint" sont prévues, selon des amis qui se sont adressés à E! News de la part de la famille endeuillée.

L'épouse de Liam Neeson et la fille des récipiendaires d'Oscars Vanessa Redgrave et Tony Richardson, a été hospitalisée lundi à Montréal après une chute lors d'une leçon de ski. Natasha Richardson, accompagnée de Liam Neeson, a été transportée mardi à New York et admise à l'hôpital Lenox Hill de Manhattan, où elle a été déclarée dans un coma dépassé.

"Liam Neeson, ses fils, et la famille entière sont choqués et dévastés par le décès tragique de leur chère Natasha", a expliqué Alan Nierob, l'attaché de presse de Lian Neeson, dans un communiqué. "Ils sont très reconnaissants du soutien, de l'amour et des prières qui leur sont témoignés, et demandent le respect de leur vie privée durant cette épreuve extrêmement douloureuse."

Allez voir notre galerie Hommage à Natasha Richardson

Bien que parfois éclipsée par les branches plus imposantes de son arbre généalogique, Natasha Richardson avait été proclamée une "grande star" pour son rôle dans Patty Hearst, le biopic sur l'héritière kidnappée.

Avec ce film, écrivit à l'époque Vincent Canby du New York Times, Natasha Richardson, qui avait alors 25 ans, "a trouvé son identité en tant que grande actrice de la scène internationale. Maintenant, il ne reste plus au monde du cinéma et du théâtre qu'à compter sur la toute nouvelle artiste issue de la grande famille d'acteurs."

Mais tandis que Natasha Richardson remportait un Tony pour la reprise de Cabaret de Sam Mendes en 1998, et brillait par ses performances dans le film La servante écarlate et dans le célèbre remake À nous quatre, avec Dennis Quaid et la petite nouvelle Lindsay Lohan, ses racines n'ont jamais quitté la lumière des projecteurs, notamment dans son Angleterre natale, où le nom de Redgrave est légendaire et remonte à son grand-père, Michael Redgrave, un grand nom du cinéma qui fut nominé aux Oscars.

"Cela a plus à voir avec la perception que les gens ont de moi, plutôt qu'avec la perception que j'ai de moi-même", avait déclaré Natasha Richardson au London Observer en 2003.

Son mariage en 1994 avec Liam Neeson, son partenaire dans le film de Jodie Foster Nell, a amené un autre grand nom dans son univers, qui incluait sa tante, Lynn Redgrave (Gods and Monsters), et sa sœur, Joely Richardson (Nip/Tuck). De cette union naquirent deux garçons, Michael Richard Antonio, 13 ans, et Daniel Jack, 12 ans. Liam Neeson lui a attribué son rétablissement après qu'elle ait joué les infirmières à la suite de son terrible accident de moto en 2000.

Née le 11 mai 1963, Natasha Richardson est venue au monde l'année où son père, réalisateur et metteur en scène, réalisa Tom Jones. La comédie de Albert Finney remporta à l'aîné des Richardson l'Oscar du Meilleur réalisateur et du Meilleur film.

"Mon père me faisait sauter sur ses genoux quand j'avais 3 ans, en disant "Films, films, films"", se souvenait Natasha Richardson en 1998.

Tony Richardson est décédé en 1991.

Lorsque Natasha avait 14 ans, sa mère, Vanessa Redgrave, remporta l'Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance dans le film Julia.

Lorsque Natasha suivit ses parents dans l'affaire familiale, elle savait très bien comment le monde allait la juger. "C'est une grande aide que d'être la fille de parents célèbres", avait-elle déclaré au New York Times en 1988. "Les portes s'ouvrent à vous par simple curiosité, et après avoir décroché un boulot, vous avez l'inspiration de leur aide et de leur propre travail."

Très tôt dans sa carrière, en 1985, Natasha Richardson défie sa mère, une force de la nature à la scène comme à la ville, sur son propre terrain : la scène de Londres.

"Il s'agissait de The Seagull, et elle domina, et nous n'avions pas beaucoup de scènes ensemble de toute façon", Natasha Richardson avait dit à l'Observer.

Mais Natasha Richardson n'en resta pas là. En 2007, elle incarna la fille de Vanessa Redgrave dans le film dramatique mère-fille du grand écran Le temps d'un été. En janvier dernier, Vanessa Redgrave, 72 ans, et sa fille ont ravi le public de New York avec une version concert d'un soir seulement de A Little Night Music de Stephen Sondheim. La mère et sa fille auraient envisagé d'orchestrer une reprise de la comédie musicale l'an prochain.

Bien qu'elle ne fût que rarement un grand nom au cinéma, Natasha Richardson comptait parmi les plus grandes stars de la scène de New York. Outre Cabaret, elle est montée sur les planches de Broadway pour Anna Christie, A Streetcar Named Desire et Closer, le drame relationnel qui devint le film de 2004 et dans lequel Julia Roberts joua le rôle que jouait Natasha Richardson dans la pièce.

Parmi les autres films de Natasha Richardson, on trouve Waking Up in Reno, avec Billy Bob Thornton, et Coup de foudre à Manhattan, avec Jennifer Lopez et Ralph Fiennes.

En 1998, Charlie Rose lui demanda si, compte-tenu de son passé, elle aurait pu poursuivre une autre carrière que celle d'actrice. Natasha Richardson avait bien sûr déclaré que non.

"Malgré la fatigue et les difficultés, j'ai la chance d'avoir une vie de famille intense avec mes deux petits garçons, et mon époux, et ma maison, et mes amis", avait-elle dit, "et la chance d'être une gitane en jouant ces rôles".

Jouer, avait-elle dit, "était mon rêve, et il m'est impensable de faire autre chose".

Allez voir notre galerie Hommage à Natasha Richardson