Jerry Seinfeld

Nancy Kaszerman/ZUMA Press

Apparemment, il est donc possible d'être à la fois multimillionnaire et un vendu... non pas qu'il y ait quoi que ce soit de mal à ça.

Jerry Seinfeld, qui est réapparu dans le paysage de la culture pop l'an dernier, grâce à des abeilles animées et un auteur de livre de cuisine litigieux, revient au petit écran cet automne — mais pas dans un nouveau sitcom.

Au lieu de ça, le comique a accepté de requinquer l'image rasante de Microsoft et d'apparaître dans une nouvelle campagne publicitaire pour le géant de l'informatique.

Selon le Wall Street Journal, Seinfeld apparaîtra aux côtés de Bill Gates dans des films publicitaires. En échange de ses efforts, le comique déjà richissime empochera une somme d'argent très importante, estimée aux environs de 10 millions de dollars.

Contrairement à son fameux personnage télé (qui utilisait des ordinateurs Mac), la participation de Seinfeld dans une campagne de 300 millions de dollars, la plus importante qu'ait fait la société jusqu'ici, se focalisera sur une chose principale : séduire la jeune génération.

Tentant de réparer les dégâts causés par la campagne de pub d'Apple mettant en scène un PC ringard (John Hodgman) se faisant ridiculiser par un Mac cool et branché (Justin Long), la nouvelle campagne de Microsoft, qui démarrera le 4 septembre, tournera autour du slogan : "Windows, Not Walls" (Des fenêtres, pas des murs).

Seinfeld était le premier choix du géant de l'informatique pour cette campagne, même si ses collègues comiques Will Ferrell et Chris Rock figuraient parmi les grands noms envisagés. Ils pourraient d'ailleurs tout de même apparaître dans certaines pubs.

Ce n'est pas la première fois que Seinfeld se laisse séduire par les sirènes de la publicité. Il y a quelques années, il avait participé à une pub pour American Express.

  • Share
  • Tweet
  • Share