Calvin Klein a encore choisi le noir et blanc pour sa dernière pub de parfum. Cependant, la plupart des chaînes de télé américaines ont tout simplement choisi le noir.

Les chaînes hertziennes américaines refusent de diffuser la publicité pour le parfum de CK, Secret Obsession, dans laquelle Eva Mendes se prélasse sur un lit défait.

"Entre l'amour et la folie, il y a l'obsession", chuchote avec séduction l'actrice et mannequin pour sous-vêtements CK, qui apparaît également dans les pubs papier de la campagne pour le parfum. "L'amour... la folie. C'est mon secret."

Dans un monde plein de pubs pour le Viagra et les capotes, la goutte qui fait déborder le vase, apparemment, c'est l'ombre d'un téton qui apparaît furtivement à un moment, alors que Mendes se caresse la poitrine.

Même si ce peu de nudité fera interdire la pub aux Etats-Unis sur certaines chaînes et que les chaînes de câble ne diffuseront qu'une version coupée, les téléspectateurs à l'étranger pourront voir la pub en entier.

"Nous pensons que la publicité est exceptionnelle et qu'elle est parfaite pour Secret Obsession", a dit Tom Murry, PDG de Calvin Klein Inc., au New York Daily News, ne semblant pas très supris par la décision des chaînes.

"Nous pensons que le lancement global aura beaucoup de succès."

C'est ce qu'a ajouté Catherine Walsh, VP de American Fragrances chez Coty Prestige : le tohu-bohu "ne fait que renforcer notre foi en la campagne, qui a vraiment touché les consommateurs et qui, à l'image de la mode Calvin Klein, a provoqué la controverse."

Des années après Brooke Shields dans ses Calvin, le FBI avait lancé une enquête en 1995, pour déterminer si une série de pubs avec des jeunes personnes un peu androgynes portant des jeans ou maillots de corps (ou sans chemise) constituait de la pornographie infantile.

Le verdict : non, ce n'en était pas.

  • Share
  • Tweet
  • Share

We and our partners use cookies on this site to improve our service, perform analytics, personalize advertising, measure advertising performance, and remember website preferences. By using the site, you consent to these cookies. For more information on cookies including how to manage your consent visit our Cookie Policy.