Voici pourquoi Bryan Stevenson a remporté le prix du Champion du public aux People's Choice Awards 2018.

Le fondateur de Equal Justice Initiative a été récompensé dans la nuit de dimanche à lundi aux People's Choice Awards sur E!, quand John Legend lui a remis le trophée, après avoir interprété avec beaucoup d'émotion "Pride" (In the Name of Love) de U2.

Quand le militant en faveur d'une justice sociale est monté sur scène pour accepter son prix, il a prononcé un discours très inspiré.

Bryan Stevenson a commencé en évoquant le combat permanent pour une réforme de la justice pénale aux États-Unis.

"J'ai passé les 35 dernières années de ma vie à être aux côtés des pauvres, des exclus et des défavorisés", a-t-il déclaré pendant la cérémonie des PCA. "J'ai défendu les accusés, les détenus et les condamnés, et je l'ai fait parce que je suis persuadé que chacun d'entre nous est davantage que la pire chose qu'il ait jamais faite. Je ne pense pas qu'un être humain se résume à la pire chose qu'il ait faite."

L'homme a poursuivi en mettant en avant les gros problèmes du système judiciaire américain : "Il y a certains endroits dans ce pays où notre système vous traite mieux si vous êtes riche et coupable que pauvre et innocent. Nous avons créé des conditions qui ne sont ni justes ni équitables."

Dans son discours passionné, Bryan Stevenson est revenu sur l'histoire des inégalités en Amérique en disant : "Nous avons eu deux siècles et demi d'esclavage en Amérique, et le grand mal de l'esclavage américain n'était pas la servitude ou le travail forcé involontaires."

"C'était une histoire de différence raciale. On disait que les Noirs ne sont pas aussi bien que les Blancs", a-t-il poursuivi. "On disait d'eux qu'ils étaient aux 3/5e humains, et ce discours de différence raciale nous accable encore aujourd'hui."

Bryan Stevenson a estimé que l'esclavage n'avait jamais vraiment fini, notant qu'il avait "simplement évolué" en "décennies de terrorisme" et de violence qui nous affectent encore aujourd'hui, et a imploré le public pour qu'il intervienne.

"C'est important pour nous tous, lors d'une soirée comme celle-ci, de s'engager à remettre en question ces histoires d'inégalité, de s'engager à mettre un terme à la haine", s'est-il exclamé.

Bryan Stevenson, 2018 Peoples Choice Awards, Winners

Christopher Polk/E! Entertainment/NBCU Photo Bank via Getty Images

"Quand les gens vont dans des synagogues et tuent des gens parce qu'ils sont juifs, qu'ils font de la discrimination envers des gens parce qu'ils sont musulmans, quand des hommes et des jeunes garçons noirs se font tirer dessus dans la rue alors qu'ils ne sont pas armés parce qu'on soupçonne qu'ils sont dangereux et coupables, quand des femmes ne sont pas en sécurité au travail à cause du harcèlement et de la violence sexuelle, nous devons mettre un terme à cette haine", a-t-il asséné, ce qui a beaucoup ému le public.

L'avocat a admis que, bien que la route soit longue, ce n'est pas impossible et c'est pourquoi tous les téléspectateurs et le public présent doivent faire leur part.

"Je crois qu'on peut faire certaines choses pour en finir avec la haine. C'est pourquoi je suis si content d'être ici ce soir", a-t-il révélé.

"Pour mettre un terme à la haine, certains d'entre nous vont devoir se lever quand certains nous demandent de nous asseoir. Certains d'entre nous vont devoir s'exprimer quand on nous dit de nous taire. Pour mettre un terme à la haine, il faut choisir l'espoir, car le désespoir est l'ennemi de la justice."

Tandis que Bryan Stevenson continuait son discours touchant, il a souligné l'importance de maintenir l'espoir pour changer la société américaine.

"Il faut garder espoir et faire des choses qui nous mettent mal à l'aise. Il faut faire des choses difficiles. Si on les fait ensemble, on peut créer une nouvelle Amérique. Quelque chose de meilleur nous attend", a-t-il précisé.

Il a fini son allocution, qui a reçu une standing ovation, en acceptant le prix du Champion du public au nom de tous les militants avant lui.

"Je me tiens sur les épaules des gens qui ont manifesté, qui se sont battus, qui ont saigné et qui sont morts. Ils ont fait tellement plus avec tellement moins."

Bryan Stevenson a aussi accepté cet honneur au nom de tous les avocats qui ont consacré leur vie à aider les communautés qui souffrent encore de discrimination, ainsi qu'au nom de tous ceux qui n'ont pas peur de défendre ce qui est juste.

Découvrez son discours dans son intégralité dans la vidéo ci-dessus et revoyez ici la liste complète de tous les vainqueurs aux People's Choice Awards 2018 sur E!.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.