Angelina Jolie explique comment ses enfants ont découvert le monde en apprenant les uns des autres

L'actrice oscarisée parle de l'éducation de ses enfants, venant de milieux différents.
par Samantha Schnurr | Traduit par Françoise Sawyer | déc. 31, 2018 08:06Tags
Shiloh Jolie-Pitt, Angelina Jolie, Zahara Jolie-Pitt Neilson Barnard/Getty Images

Les célèbres enfants d'Angelina Jolie ont toujours eu une enfance internationale. 

En plus de suivre leurs parents globe-trotters, les six enfants d'Angelina Jolie et de Brad Pitt ont aussi découvert le monde à travers le regard des autres, vu qu'ils viennent de milieux très différents. Récemment interviewée par Justin Webb pour BBC Radio 4 Today, Jolie a expliqué comment ses enfants arrivaient à gérer leurs différences ensemble. 

"Je pense que mes enfants ont surtout appris ces problèmes tout simplement en étant les uns avec les autres, en vivant les uns avec les autres. Ils sont de milieux différents, ils ne renient pas ces différences, ils les cultivent, au contraire", a expliqué Angelina.

Vu que les ex ont adopté trois de leurs enfants à l'étranger — Zahara, 13 ans, en Éthiopie, Pax, 15 ans, au Vietnam et Maddox, 17 ans, au Cambodge — la famille a tout fait pour assimiler les cultures individuelles de chaque enfant. "J'ai dû apprendre grâce à eux", a reconnu la fière maman. "On va dans leurs pays, on passe du temps dans leurs pays, mais ils sont aussi américains, ils sont américano-éthiopiens, ils sont américano-cambodgiens. Ils ont leur pays, c'est une partie d'eux-mêmes."

photos
Les enfants d’Angelina Jolie et Brad Pitt au fil des ans

Étant frères et sœurs, ils se sont aussi tous intéressés aux cultures les uns des autres. "Shiloh, par exemple, apprend la langue du pays de Mad, et Vivienne veut vivre dans le pays de Zahara. Ce n'est pas parce qu'ils sont d'un certain endroit que cela les définit non plus", a ajouté la star hollywoodienne.

Au cours de l'interview, Jolie s'est rappelée la réaction de Shiloh et Zahara quand elle leur a offert des poupées de couleurs de peau différentes. "J'ai offert à Zizi une petite poupée noire et j'ai donné à Shi une petite poupée blanche, et elles se sont échangées les poupées", s'est-elle rappelée. "Sur le coup, j'ai pensé qu'elles n'aimaient pas leur couleur de peau et voulaient être de l'autre couleur... je me suis dit que c'était... mais après, je me suis rendu compte que c'était ce qu'elles voyaient tous les jours. Elles voient l'autre couleur, alors pour elles, la famille n'est pas celle qui leur ressemble, mais l'autre."

UN Photo/Kim Haughton

Maintenant que la majorité de ses enfants sont adolescents, Jolie reconnaît qu'elle a de moins en moins de contrôle sur ce qu'ils apprennent du monde.

"Comme la majorité des parents, on fait notre possible pour leur montrer des choses positives, mais on ne peut pas contrôler tout ce à quoi ils sont exposés", a expliqué l'actrice. "Il y a certaines réalités pour les adolescents, et notre génération ne comprend pas la moitié de ce qu'ils font avec leur matériel électronique, alors c'est facile pour eux de nous cacher des choses."

Mais elle a confirmé qu'aucun de ses enfants n'était sur Facebook et, ayant grandi au sein d'une famille célèbre, ils ont vu comment les informations étaient facilement détournées. 

"La vérité, c'est que mes enfants ont lu des choses sur eux, même venant de sources journalières censées être sérieuses, qui étaient fausses", a déclaré Jolie. "Alors mes enfants ont une opinion étrange de la vérité, de ce qu'est la vérité et de qui ils doivent croire ou pas."

Au bout du compte, Jolie encourage toujours ses enfants à rester eux-mêmes, même s'ils doivent se rebeller.

"Ils ont tous un petit côté rebelle, merveilleux et curieux. Je ne veux pas qu'ils soient toujours polis et disent toujours ce qu'il faut parce que je leur ai demandé ou parce qu'ils pensent que... Ils doivent se trouver eux-mêmes."