Kevin Spacey reprend son rôle de House of Cards dans une étrange vidéo

L'acteur a produit lui-même la vidéo avant de la poster sur sa chaîne YouTube
par Cydney Contreras | Traduit par David K | déc. 27, 2018 22:40Tags
Kevin SpaceyFrazer Harrison/BAFTA LA/Getty Images for BAFTA LA

Kevin Spacey met en scène son retour à la Maison-Blanche.

L'acteur a partagé une bien étrange vidéo de lui en train de jouer Frank Underwood sur son compte personnel YouTube la veille de Noël. Intitulée "Let Me Be Frank", Kevin Spacey semble reprendre son rôle du président Underwood, en précisant que les amateurs de House of Cards ne l'ont jamais vu mourir. 

Cependant, plusieurs personnes ont estimé que la vidéo était un moyen d'essayer de persuader le public de son innocence et sa détermination à poursuivre sa carrière, en dépit des accusations d'agressions sexuelles, que l'acteur nie catégoriquement. Kevin Spacey fait des références à peine voilée à ses "adieux" dans la série Netflix et promet qu'on "connaîtra la vérité bien assez tôt". Difficile de dire si l'acteur parle de la fin de son personnage ou des accusations juridiques auxquelles il fait face.

À un moment, Kevin Spacey s'adresse directement à la caméra et déclare : "Ce n'est pas fini, quoi que les gens disent. De plus, je sais que vous voulez que je revienne. Bien sûr, certains ont cru à tout et attendent avec impatience que je confesse tout. Ils meurent d'envie de me voir reconnaître que tout est vrai et que j'ai eu ce que je méritais."

lire
Kevin Spacey fait l’objet d’une enquête pour trois nouvelles accusations d'agression sexuelle à Londres

L'acteur ajoute : "Mais vous n'êtes pas du genre à croire le pire sans preuves, n'est-ce pas ? Vous ne tirez pas de conclusions hâtives sans preuves, n'est-ce pas ? Vous l'avez fait ?"

Netflix a refusé de commenter la vidéo.

Le plus étrange dans tout ça est que Kevin Spacey a publié cette vidéo après qu'on a appris qu'il sera traduit en justice pour une affaire d'attentat à la pudeur et d'agression sexuelle par la cour du district de Nantucket le 7 janvier. 

En septembre, on apprenait que Frank Underwood, le personnage incarné par Kevin Spacey, allait disparaître dans la sixième et dernière saison de House of Cards

La star d'American Beauty a été débarqué, après qu'Anthony Rapp, l'acteur de Star Trek: Discovery, l'a accusé d'agressions à caractère sexuel. La plainte déposée par l'acteur a entraîné au moins quatre autres hommes à se faire connaître avec des histoires d'agressions sexuelles présumées. Kevin Spacey nie tout en bloc.

On se souvient que ces allégations avaient entraîné la star à faire son coming-out. Il avait ainsi déclaré : "Cette histoire m'a encouragé à évoquer d'autres parties de ma vie... J'ai aimé et j'ai fait des rencontres amoureuses avec des hommes pendant toute ma vie, et je choisis désormais de vivre en tant que gay."

E! News a tenté de contacter les avocats de l'acteur pour obtenir un commentaire.