Diane Kruger parle de maternité après avoir révélé le sexe de son nouveau-né

La star de Bienvenue à Marwen évoque ce qu'elle a prévu pour son premier Noël en tant que maman

par Mike Vulpo | Traduit par David K | déc. 11, 2018 14:57Tags
Sur le même sujet : Diane Kruger a hâte de passer Noël avec son bébé

Les fêtes de fin d'année vont être inoubliables pour Diane Kruger.

Alors que Noël approche ainsi que la sortie de Bienvenue à Marwen, on peut dire que l'actrice est bien occupée. 

Plus d'un mois après avoir accouché de son premier enfant, fruit de son union avec Norman Reedus, la jeune maman est prête à évoquer sa nouvelle famille.

"C'est déjà chaotique à la maison. je ne pense pas que ça pourrait être pire", a déclaré en plaisantant Diane à E! News avant la sortie de son nouveau film. "C'est un grand moment de joie. Il y a vraiment de quoi être reconnaissant. L'année a été merveilleuse."

Et Diane d'ajouter : "J'ai hâte d'avoir ma petite famille, d'être avec elle, de me faire livrer à domicile parce que je ne pense pas pouvoir m'éloigner pour cuisiner."

photos
Les prochaines sorties ciné

Et qui dit Noël dit traditions. Bien que Diane et Norman aient été élevés par des mères célibataires, l'actrice a hâte de créer de nouveaux rituels.

"Ce qui est génial, c'est de créer les siens et tout est possible, du moment que mon foyer est heureux, léger et positif, peu importe", a expliqué Diane. Adorable !

Roy Rochlin/Getty Images

Tout en faisant la promo de Bienvenue à Marwen avec sa co-star Janelle Monáe, Diane a lâché que son premier enfant était une petite fille.

"Elle est très petite, mais je suis fatiguée", a avoué la fière maman dans l'émission Extra. "En ce moment, je me sens comme une super-héroïne."

En dehors de sa famille, Diane a hâte que les spectateurs découvrent Bienvenue à Marwen. Le film raconte l'histoire de Mark Hogancamp (Steve Carell) victime d'une terrible agression et qui trouve une manière unique de s'en sortir en construisant la réplique d'un village belge durant la Seconde Guerre mondiale. Le long-métrage est basé sur une histoire vraie.

Découvrez-le dès le 2 janvier au cinéma.