EN EXCLUSIVITÉ

Demi Lovato et Henry Levy s'embrassent pendant un dîner en amoureux

Une source expliquait à E! News il y a 15 jours que Demi et Henry n'étaient pas en couple, mais qu'il lui servait de "compagnon de sobriété"

par Corinne Heller | Traduit par David K | déc. 10, 2018 14:32Tags
Sur le même sujet : La sœur de Demi Lovato donne des nouvelles de ses progrès en désintox

Il y a peut-être de l'amour dans l'air entre Demi Lovato et Henry Levy, son compagnon de sobriété.

La chanteuse de 26 ans et le créateur de vêtements de 27 ans ont été photographiés en train de s'embrasser devant Nobu, le célèbre restaurant de sushis de Malibu, un mois après qu'on les a vus ensemble depuis la première apparition publique à Los Angeles de Demi suite à sa cure de désintoxication. Le duo s'est ensuite tenu par la main en allant à sa voiture durant sa sortie, le lendemain de la nomination de Demi pour un deuxième Grammy possible.

Demi et Henry (alias Henri Alexander), fondateur des Enfants Riches Déprimés, n'ont fait aucun commentaire sur la nature de leur relation. Il y a 15 jours, une source avait expliqué à E! News qu'ils n'étaient pas en couple, mais que le créateur de mode l'aidait avec sa désintox et lui "servait de compagnon de sobriété".

"Demi souhaite être entourée de gens qui sont sur la même longueur d'ondes qu'elle et Henry lui apporte une bonne énergie", a indiqué notre source. "Ils passent énormément de temps ensemble, mais Demi ne se préoccupe pas d'être en couple. Elle se préoccupe de sa santé."

Un regard affectueux

Demi et Henry ont l'air amoureux devant le restaurant Nobu de Malibu le samedi 8 décembre.

Le baiser

Demi et Henry se montrent très amoureux.

Main dans la main

Après leur dîner à deux, Demi et Henry montent à bord d'une Mercedes noire.

En attendant

Levy se tient près du 4X4.

Et c'est parti

Henry et Demi repartent à deux.

Demi et Henry ont déjà été photographiés ensemble devant un autre restaurant de sushis à Beverly Hills en novembre, après que la pop star a terminé sa désintox de trois mois, suite à une overdose en juillet dans sa maison de Los Angeles.

La chanteuse, qui lutte contre des problèmes de drogue depuis des années et qui a déjà fait d'autres séjours en cure, passe du temps chez sa mère et chez Levy depuis quelques semaines, ainsi que dans un centre de sobriété, "où elle est très bien soutenue", a précisé une autre source, ajoutant qu'elle poursuivait son traitement.

"Elle prend les choses lentement et reprend sa vie petit à petit", a encore indiqué notre deuxième source. "Elle ne précipite pas les choses pour savoir où elle va vivre de façon permanente."

lire
Comment le traitement de Demi Lovato l'aide à changer sa perception de la vie

Notre première source a aussi indiqué que Wilmer Valderrama, l'ex de Demi, "prend souvent de ses nouvelles". Il s'était précipité à son chevet après son hospitalisation suite à son overdose.

"Ils se voient depuis qu'elle réside à L.A., mais ce n'est pas régulier", apprend-on encore. "Demi ne veut pas de distractions, mais apprécie le soutien indéfectible de Wilmer."