Taraji P. Henson, InStyle

Robbie Fimmano / InStyle

Ne sous-estimez pas la puissance de Cookie Lyon. 

C'est indéniable, Taraji P. Henson a gagné sa place au soleil à Hollywood. Que ce soit pour Les Figures de l'ombre ou L'étrange histoire de Benjamin Button, l'actrice a reçu des critiques dithyrambiques pour ses rôles.

Mais Taraji n'a jamais été envoyée outre-mer par un studio de cinéma pour faire de la promotion. Jusqu'à ce que son rôle dans Empire n'explose.

"Les cadres d'Hollywood me disaient que je n'avais pas de fans là-bas. J'ai dit : « Vous mentez, car ils peuvent m'atteindre quand ils veulent. Je suis à un toucher d'écran d'eux, et ils me le disent tous les jours. » On est allés à Paris [pour promouvoir Empire], et la salle était pleine à craquer avec 1 500 places", a-t-elle partagé dans le numéro de janvier de InStyle"J'ai pleuré. Si vous croyez ce que les gens vous disent... on ne peut pas laisser les gens nous raconter des c***eries."

Un sujet qui est abordé plus que jamais, c'est le pouvoir de la représentation à Hollywood. Selon Taraji, elle ne sait pas trop pourquoi les responsables ne réalisent pas les opportunités inhérentes au fait d'avoir un groupe diversifié à l'écran.

Taraji P. Henson, InStyle

Robbie Fimmano / InStyle

"Voilà le topo : quand on parle d'argent, vous ne voulez pas gagner plus d'argent ? Je veux des gens de tous les milieux [dans mes films]. Si je pouvais y mettre un extraterrestre, je le ferais", a-t-elle expliqué au magazine. "Je veux leur argent aussi. Allons, le monde ressemble à ça. C'est ce que les gens voient, la représentation. C'est tout. On peut se faire de l'argent en le faisant. C'est pas compliqué." 

Pour l'avenir, Taraji a beaucoup de projets, y compris son travail avec la fondation Boris Lawrence Henson. L'organisation nommée comme son père bien-aimé encourage les Afro-Américains ayant des problèmes de santé mentale à se faire aider s'ils en ont besoin. 

Elle a aussi un nouvel état d'esprit dans cette folle ville qu'est Hollywood.

"Plus je vieillis, plus je veux travailler plus intelligemment, pas forcément plus dur", a-t-elle partagé avec le magazine. "DC, Marvel, vous pouvez tous m'appeler !" 

Le nouveau numéro de InStyle avec Taraji sera en kiosque partout le 7 décembre.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.