Jada Pinkett Smith, Red Table Talk

Facebook/Red Table Talk

Jada Pinkett Smith a fondu en larmes en parlant de l'abus dont sa mère a souffert aux mains de son père dans Red Table Talk.

Dans le dernier épisode de sa série Facebook, intitulé "Domestic Abuse: When Love Turns Violent", que l'on pourrait traduire par "La violence domestique : quand l'amour devient violent", Jada est assise avec sa fille, Willow Smith, et sa mère, Adrienne Banfield-Jones, qui se souvient de sa relation passée avec le père décédé de Jada, Robsol Pinkett Jr., et le traumatisme qu'elle a vécu. 

"J'ai su que ma mère et mon père avaient une relation violente dès le début", a dit Jada au début de l'épisode. "Elle a des cicatrices sur le corps, et enfant, j'étais curieuse, je demandais : « Maman, c'est quoi, ça ? C'est quoi ? »"

L'épisode montre les trois femmes assises ensemble alors que Jada demande à Adrienne : "Quel a été le pire incident que tu as vécu avec mon père ?" 

"Oh, il y en a eu tant... j'ai encore une cicatrice dans le dos", a répondu Adrienne. 

"C'est la cicatrice quand il t'a jetée par-dessus la balustrade", s'est souvenu Jada. 

Jada et Adrienne partagent ensuite le fait qu'il était "en général dans un état second quand il était violent", déclarant qu'il était soit "défoncé ou ivre". 

"Un ivrogne violent", dit Jada. "Tu vois, j'étais une ivrogne violente aussi. C'est pour ça que j'ai dû arrêter de boire." 

"Oui, c'était un ivrogne violent", a confirmé Adrienne. "Il m'a mis un œil au beurre noir, une fois." 

Adrienne continue en disant que la première fois que sa mère a rencontré Rob, elle a dit : "Tu ne dois pas fréquenter ce type, je vois dans ses yeux qu'il a un problème. Il y a un problème chez lui." 

"Mais je sais quand ça commence à bien faire... et qu'il faut partir", a dit Adrienne à Jada et Willow. "Et j'ai fui pour me sauver la vie." 

"Ce qui s'est passé, c'est qu'il était en colère pour quelque chose", a dit Adrienne en racontant un incident. "Il est rentré en colère. Toi et moi, on était chez maman et papa, et il est venu, il était en pétard. Je ne me souviens même pas le sujet de la dispute, mais il a commencé à me frapper, il était enragé. Je sortais à reculons du bureau de papa en allant dans la chambre principale, tu étais encore dans le bureau." 

"Dans le Red Table Talk de demain, on aborde le grave sujet de la violence domestique avec des histoires très personnelles. Joignez-vous à nous pour une conversation très forte, seulement sur Facebook Watch. Si vous ou quelqu'un que vous connaissez avez besoin d'aide, contactez la hotline de violence domestique, thehotline.org."

"Et j'ai dit : « Seigneur ! On a laissé Jada. » Et je savais qu'il n'allait pas te faire de mal. Il a quitté la pièce pour aller te chercher, je suis passée par la chambre et la salle de bain, j'ai descendu les marches et j'ai couru jusque chez les voisins d'en face", a continué Adrienne alors qu'elle et Jada étaient en larmes. "Je suis allée chez les voisins pour qu'ils appellent à l'aide." 

Quand la police est arrivée, c'est là qu'Adrienne a réalisé que "c'était fini", et la relation était terminée. 

Alors que la conversation continue, Jada essaye de retenir ses larmes en se remémorant ces souvenirs douloureux. 

Vous pouvez regarder l'épisode intégral de Red Table Talk ci-dessus. 

  

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.