Prince Harry

PHILIP COBURN/AFP/Getty Images

Le Prince Harry rendrait sa maman très fière.

Continuant le travail de la princesse Diana pour encourager le dépistage du sida et du VIH, la tête couronnée de 34 ans a tourné un message d'intérêt public ce week-end dans le cadre de la semaine nationale du dépistage au Royaume-Uni. La vidéo commence avec une bonne nouvelle. On entend le futur papa dire : "Nous avons quelque chose à fêter. Le nombre de nouveaux cas de sida est en baisse au Royaume-Uni. Rien que ces deux dernières années, il a baissé de 28 % au niveau national. C'est incroyable. Et le dépistage a joué un rôle important dans ce changement. Mais il n'est pas l'heure de se réjouir. Rien qu'au Royaume-Uni, une personne sur huit vit avec le virus sans le savoir, et quatre personnes sur 10 avec le virus le découvrent bien trop tard et auraient déjà dû commencer le traitement bien plus tôt."

Harry explique qu'il espère éradiquer "la stigmatisation" du dépistage du sida "qui empêche beaucoup de gens de pratiquer un test simple, rapide et facile". Jusqu'à ce que le procédé soit "considéré comme normal et accessible à tous", il sera impossible de "mettre fin" à l'épidémie. "Comme vous vous protégez des maladies et des virus comme le rhume et la grippe à cette époque de l'année, vous pouvez vous protéger en faisant un test du sida", a déclaré Harry. "Se faire dépister est quelque chose dont on doit être fier. Il ne faut pas être gêné de le faire."

"C'est simple : en vous faisant dépister, vous arrêtez l'épidémie dans sa lancée. Vous contribuez à sauver des vies" — Le duc de Sussex au début de la #SemaineDeDépistageduVIH @THTorguk @startswith_me

"Il y a deux ans, j'ai fait ce test. C'était très simple", s'est rappelé Harry, en parlant du test qu'il a fait pour la journée mondiale du dépistage du sida avec Rihanna. "J'ai eu les résultats au bout de quelques minutes."

Sachant que cela peut être effrayant pour certains, Harry a offert quelques mots de réconfort à son peuple : "Vous n'avez même pas besoin d'aller dans une clinique pour connaître les résultats. Durant la semaine de dépistage du sida, des associations caritatives comme le Terrence Higgins Trust se déplaceront dans différents endroits communautaires comme des églises, des centres commerciaux et des matchs de foot, ou vous pouvez le faire en privé, chez vous", a-t-il déclaré. "Et si le résultat est positif, vous pouvez vous faire soigner et vivre une vie longue et heureuse sans transmettre le virus aux autres. C'est tout simple. En vous faisant dépister, vous arrêtez l'épidémie dans sa lancée. Vous contribuez à sauver des vies. C'est un moment tellement critique dans la lutte contre le VIH. Si on peut continuer à faire du dépistage une chose normale et si on peut encourager les jeunes à prendre le contrôle de leur santé sexuelle, nous pourrons devenir la génération qui aura mis fin au VIH."

"Si vous ne vous faites pas dépister, vous pouvez mourir", a ajouté Harry. "En vous faisant dépister, votre vie peut être sauvée."

Harry a encouragé les gens à visiter le site It Starts With Me pour en savoir plus.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.