Michelle Obama, ELLE

Miller Mobley/ELLE

Après 26 ans de mariage, Michelle Obama a beaucoup appris sur ce que signifie être le partenaire de quelqu'un, dans tous les sens du terme. Comme l'ancienne première dame des États-Unis le révèle à Oprah Winfrey dans le numéro de décembre du magazine ELLE, Barack Obama et elle n'ont jamais voulu définir la #RelationIdéale. Ils n'ont tout au moins jamais voulu que le hashtag soit attaché à leurs noms.

Être mariée à Barack "m'a appris à m'adapter", dit-elle. Parce que même avant d'être élu président des États-Unis, les exigences de sa carrière politique étaient souvent en conflit avec les besoins de sa famille. Mais il "avait cet optimisme merveilleux sur le temps", dit-elle en riant, expliquant que son agenda était souvent surchargé. "Il pensait qu'il y en avait bien plus qu'il n'y en avait vraiment. Et il le remplissait constamment. Il fait tourner des assiettes, des assiettes sur des bâtons, et ce n'est marrant que quand l'une d'elles est sur le point de tomber. Alors on a dû travailler en tant que couple."

Michelle Obama, ELLE

Miller Mobley/ELLE

C'est ainsi que les Obama ont décidé de suivre une thérapie de couple. "Vous y allez parce que vous croyez que le psy va vous aider à faire valoir votre point de vue auprès de l'autre personne. « Vous lui direz pour lui ? » Et, tenez-vous bien, ça n'a pas été ça du tout. J'ai dû explorer ma perception du bonheur. Ce que j'ai compris, c'est que j'avais besoin de soutien, et j'en avais besoin de sa part", explique Michelle. "Mais j'avais besoin de comprendre comment construire ma vie d'une façon qui fonctionne pour moi."

Dans ses mémoires, Devenir, Michelle avoue s'être "sentie vulnérable" quand Barack était sur la route et loin de leur famille. La révélation est profonde, selon Oprah, qui lui dit : "J'ai trouvé que c'était incroyable d'entendre une femme moderne — une première dame — avouer ça."

"Je me sens vulnérable tout le temps. Et j'ai dû apprendre à le faire savoir à mon mari, à faire appel à ces parties de moi auxquelles il manquait — et à la tristesse qui en découlait — pour qu'il puisse comprendre. Il ne voyait pas la distance de la même façon. Il a grandi sans sa mère dans sa vie la plupart du temps, et il savait qu'elle l'aimait beaucoup. J'ai toujours cru que l'amour, c'était être proches. L'amour, c'est être à table, l'amour, c'est la constance, c'est la présence. Alors j'ai dû partager ma vulnérabilité et aussi apprendre à aimer différemment. Ça a été une partie importante de mon parcours pour devenir", a expliqué la mère de deux enfants âgée de 54 ans. "Comprendre comment devenir nous."

Michelle Obama, ELLE

Miller Mobley/ELLE

Comme le fait remarquer Oprah, "rien n'a vraiment changé" concercant l'emploi du temps contraignant de Barack. "Vous avez juste changé votre perception de ce qu'il se passait", dit-elle. "Et ça vous a rendue plus heureuse."

"Oui. Et je partage ceci parce que je sais que les gens voient ma relation à Barack comme la relation idéale. Je sais qu'il y a #RelationIdéale qui circule. Mais, ouah, doucement, le mariage, c'est difficile !" dit Michelle, avouant que Barack et elle se disputent même différemment. "Je suis comme une allumette qu'on allume. Ça fait pouf ! Et il veut tout rationaliser. Alors j'ai dû apprendre à me donner quelques minutes — ou une heure — avant qu'il ne me rejoigne quand il m'a énervée. Et il doit comprendre qu'il ne peut pas me convaincre de sortir de ma colère..."

Après qu'ils ont emmenagé à la Maison-Blanche, Michelle a établi des règles fondamentales pour s'assurer que Barack gère mieux son temps. Les dîners en famille étaient par exemple obligatoires. "C'est une des choses que j'ai instaurées à la Maison-Blanche, le code strict de « Tu dois nous parler, mon cher. C'est le dîner. Oui, tu es président, mais tu peux sortir tes fesses du Bureau ovale et venir t'asseoir et parler avec tes enfants »", se rappelle-t-elle. "Parce que les enfants sont source de réconfort."

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.