Toutes les erreurs de Bohemian Rhapsody concernant la vie de Freddie Mercury

Les inexactitudes historiques vont vous laisser sans voix.
par Billy Nilles | Traduit par David K | nov. 09, 2018 09:40Tags
Sur le même sujet: Les acteurs de "Bohemian Rhapsody" veulent rendre justice à Queen

On imagine que depuis mercredi dernier vous avez pris le temps d'aller voir Bohemian Rhapsody au cinéma.

Après tout, le biopic consacré à Freddie Mercury a démarré en trombe en France avec près d'un million d'entrées en cinq jours. C'est également le deuxième meilleur démarrage pour un biopic musical aux États-Unis (juste après N.W.A. - Straight Outta Compton sorti en 2015) et il a déjà engrangé 122,5 millions de dollars dans le monde pour un budget de 52 millions. Le film de la Fox avec comme star principale Rami Malek rapporte beaucoup, et beaucoup de gens ont voulu savoir si le film décrivait avec fidélité la vie de Queen et de son leader charismatique.

Si on ne peut qu'être content pour toutes les personnes ayant participé au long-métrage, son succès est tout de même un peu problématique. Pourquoi ? À cause du fait qu'une grande partie du film, réalisé par Bryan Singer en collaboration avec les membres restant du groupe, Brian May et Roger Taylor, qui ont servi de consultants créatifs, est fausse. 

Ne vous méprenez pas, prendre la vie de quelqu'un, spécialement un destin aussi incroyable que celui de Freddie Mercury, pour en faire un film facile à suivre pendant deux heures n'est pas une gageure. Mais les changements, les déformations de l'histoire du groupe, sont légion. Et si vous êtes ressortis du cinéma en pensant que Bohemian Rhapsody était fidèle à la réalité, ce que nous allons vous montrer devrait vous laisser sans voix.

photos
Toutes les erreurs de Bohemian Rhapsody
Comment Freddie a rencontré les autres membres

Le film indique que le jeune Freddie Balsura — qui utilisait son nom de famille et travaillait comme bagagiste à l'aéroport londonien d'Heathrow à cette époque — a démarré avec Smile, l'ancien groupe de Brian May et Roger Taylor, le soir où leur leader est parti, en réussissant à les convaincre sur le parking après leur concert. Dans la vraie vie, Freddie Mercury était ami avec le groupe depuis le début de 1969, après avoir rencontré son leader, alias le chanteur Tim Staffell, à Ealing Art College. Début 1970, quand ce dernier a lâché Smile, Freddie vivait avec Brian May et Roger Taylor, vendait diverses babioles dans une boutique ambulante de vêtements au Kensington Market avec Roger Taylor et avait clairement exprimé son intention de devenir le chanteur de leur groupe. Il avait également intégré plusieurs groupes avant la genèse de Queen en avril 70.

Comment Freddie a rencontré Mary

Dans Bohemian Rhapsody, Freddie rencontre Mary Austin, sa petite amie de longue date, le soir où il rencontre le groupe, lui avouant qu'il aime sa veste, avant de la retrouver à son travail, dans la boutique de mode Biba, quelques jours plus tard pour lui demander de sortir avec lui. La vérité est, en fait, aussi compliquée que sa vie avec Brian May et Roger Taylor. Brian et Freddie avaient l'habitude de fréquenter ce magasin pour admirer les "sublimes" employées, comme l'a expliqué Brian dans le documentaire de 2000 intitulé Freddie Mercury: The Untold Story. Et c'est également lui qui est sorti le premier avec Mary, pas Freddie. 

"Le plus étrange, c'est que Mary était quelqu'un que je trouvais fabuleuse, et je sortais un peu avec elle", a-t-il expliqué à Yahoo! Entertainment en 2017. "Et un jour, Freddie est venu me voir en disant : « C'est sérieux entre toi et Mary ? Est-ce que je peux sortir avec elle ? » Et c'est ce qu'il a fait, et ils ont été amants pendant longtemps."

Comment Freddie a rencontré Jim

Dans le film, Freddie, passablement éméché, drague lourdement un serveur au cours d'une de ses soirées de débauche, alors que le soleil est sur le point de se lever et que tout le monde est parti. Jim le rejette, mais ils finissent par parler jusqu'au petit matin. Des années plus tard, le chanteur le retrouve dans l'annuaire et ils commencent une relation amoureuse. En réalité, Jim Hutton était coiffeur au Savoy Hotel quand il a rencontré Freddie Mercury dans le club gay Heaven en mars 1985. Ils sont restés ensemble jusqu'au décès du chanteur d'une bronchopneumonie liée au sida en 1991.

Ray Foster ?

Dans le film, Mike Myers fait une apparition amusante dans le rôle de Ray Foster, le patron de la maison de disques EMI, qui indique au groupe son refus de sortir le single "Bohemian Rhapsody", expliquant que les jeunes ne voudront jamais secouer la tête en l'écoutant dans leur voiture. (Vous avez compris la référence ? Dans Wayne's World, Mike Myers a remis le morceau au goût du jour dans la fameuse scène où lui et ses potes secouent la tête en écoutant le morceau dans leur voiture.) En réalité, Ray Foster n'a jamais existé. Il est vaguement inspiré de Roy Featherstone , le patron d'EMI, un grand fan du groupe. En revanche, il croyait lui aussi que "Bohemian Rhapsody" était trop long pour devenir un single.

Sa carrière solo

Dans le film, Freddie révèle à ses partenaires de Queen qu'il a signé un contrat solo dans leur dos et qu'il souhaite faire une longue pause avec le groupe, ce qui met en colère Brian May, Roger Taylor et le bassiste John Deacon. En réalité, il n'y a eu aucune dispute pendant que le chanteur enregistrait son premier album, Mr. Bad Guy, en 1985, alors que Queen sortait The Works en 1984 avant de s'embarquer pour une tournée de 48 concerts de fin 84 à mi 85. À l'époque, le groupe a défié le boycott international de l'Afrique du Sud pendant l'Apartheid, en jouant là-bas, ce qui a mis à mal l'image de Queen bien plus que toutes les excentricités de Freddie.

Et Freddie a-t-il été le premier et seul membre du groupe à faire un album solo ? Eh bien, non ! Roger Taylor a enregistré Fun in Space en 1981 en solo, ce que les consultants créatifs Brian May et Roger Taylor se sont bien gardés de mentionner dans le film.

Le diagnostic du VIH de Freddie

Dans le film, Freddie révèle au groupe qu'il est séropositif au cours des répétitions pour leur participation au concert humanitaire Live Aid à Londres, à l'été 1985. Cependant, si on ignore quand le chanteur a contracté le virus, un test VIH pratiqué en 1987 a annoncé la terrible nouvelle, confirmée quand les médecins de Freddie ont contacté Mary Austin pour qu'elle en informe le chanteur qui refusait de répondre à leurs appels. D'après Roger Taylor, le groupe n'a appris la nouvelle que début 1989.

Live Aid n'a pas été une reformation

Dans le film, quand Freddie et les autres membres de Queen se produisent au stade de Wembley pour un concert de 25 minutes qui va redonner un coup de fouet à leur carrière à l'été 1985, cela fait des années qu'ils ne se parlent plus et qu'ils ne jouent plus ensemble. La réalité est bien différente. Le dernier concert de leur tournée pour promouvoir The Works remonte à huit semaines avant le concert Live Aid. Alors, s'il est plus dramatique de montrer les membres du groupe faire la paix et se remettre à jouer ensemble, au moment même où Freddie accepte la réalité de sa maladie, ça ne s'est pas passé ainsi dans la vraie vie. 

Bohemian Rhapsody est actuellement au cinéma.