Ellen Pompeo émue en pensant à l'impact de Grey's Anatomy : "On touche des vies"

L'actrice et activiste a parlé à Ellen DeGeneres de ses raisons de faire perdurer la série.

par Chris Harnick | Traduit par Helene Skantzikas | oct. 25, 2018 08:34Tags

Ellen Pompeo a déjà signé son contrat pour la saison 16 de Grey's Anatomy et elle a l'intention de remplir ses engagements, et même de continuer après.

Pompeo était dans The Ellen DeGeneres Show et a dit à l'animatrice qu'il y aurait "bien sûr" une 16e saison — ABC n'a pas encore passé la commande officiellement — mais vu l'audimat, à l'antenne et en streaming, "il n'y a pas de fin en vue", a dit Pompeo. "La série est très suivie." 

L'actrice, qui est aussi productrice et réalisatrice sur Grey's Anatomy, a dit qu'elle adorait venir rendre visite à Ellen DeGeneres pour pouvoir remercier ses fans. "Partout où je vais, que ce soit en Italie, en France, à Londres, au Kansas", a-t-elle dit, "les gens viennent me voir en larmes et me disent combien la série compte pour eux..."

lire
Ellen Pompeo prolonge son contrat avec Grey's Anatomy pour les saisons 15 et 16 et devient productrice

Pompeo a dit à DeGeneres que le premier épisode de Grey's Anatomy qu'elle a réalisé comportait un jeune acteur gay jouant un personnage gay, et une fois l'épisode tourné, l'acteur ado a dit qu'il avait regardé Grey's Anatomy avec ses parents toute sa vie. L'acteur a dit qu'il s'était servi de la série pour "dire à mes parents que j'étais gay et pour montrer à mes parents que ce n'est pas grave, que je ne suis pas différent, qu'il n'y a rien qui cloche chez moi". Elle a dit que le jeune homme lui avait dit que Grey's Anatomy avait aidé ses parents à comprendre ce que ça signifiait d'avoir un fils gay, que ce n'était pas quelque chose de mauvais. Désormais, que ses parents puissent le voir dans la série en tant qu'acteur, c'est "vraiment important", a relaté Pompeo. 

"Je dois continuer à faire ça parce qu'on touche des vies et on fait une différence", a dit Pompeo à DeGeneres, les larmes aux yeux, sur l'avenir de la série.

ABC

E! News a parlé avec Pompeo aux GLSEN Respect Awards, où elle était honorée pour son activisme en soutien à la communauté LGBTQ et elle nous a dit comment elle voyait son avenir dans le drame médical : "Je vois les choses au jour le jour, et saison par saison." 

Pompeo avait précédemment insinué que la saison 16 serait la dernière. "Je ne suis pas prête à faire une annonce officielle sur mon avenir dans la série, mais je pense qu'on a raconté la majorité des histoires qu'on peut raconter", avait dit Pompeo à Entertainment Weekly. "Il est temps de changer un peu. Je me réjouis d'un changement." 

La créatrice de la série, Shonda Rhimes, a dit qu'elle avait un pacte avec Pompeo sur la fin de la série. "Ellen et moi avons un pacte, je ferai la série tant qu'elle fera la série", avait dit Rhimes. "Donc la série existera tant qu'on veut toutes les deux la faire. Si elle veut arrêter, on arrête. Donc je ne sais pas si on arrivera à 600 épisodes, mais je veux que ça reste original et novateur. Tant qu'il y a des histoires intéressantes à raconter et tant qu'on est toutes les deux enthousiastes sur ces histoires, on continue. Alors on verra bien où ça nous mène." 

La série Grey's Anatomy est diffusée le jeudi soir aux États-Unis.