Julia Louis Dreyfus, Mark Twain prize for American Humor

Bill O'Leary/The Washington Post via Getty Images

Julia Louis-Dreyfus a enfin reçu le prix Mark Twain de l'humour américain.

Bryan Cranston, Tina Fey, Ilana Glazer, Tony Hale, Abbi Jacobson, Jack Johnson, Keegan-Michael Key, Lisa Kudrow, Kumail Nanjiani et Jerry Seinfeld étaient présents dimanche pour rendre hommage à leur consœur au Kennedy Center à Washington. Comme le veut la tradition, l'humoriste a regardé la cérémonie depuis une loge surplombant la scène, assise à côté de son mari, Brad Hall, et de son fils aîné, Henry Hall. Julia est la sixième femme à recevoir cette distinction comique depuis la création du prix en 1998 ; au fil des ans, elle a remporté 11 Emmys et un Golden Globe.

Stephen Colbert, le maître de cérémonie dimanche soir, a commencé en évoquant un des rôles moins connus de l'actrice : "Ce soir, on va beaucoup entendre parler de ses personnages comme Elaine et Christine, mais je veux évoquer un autre rôle qui me parle vraiment. Je suis sûr qu'il parle également à beaucoup de gens dans cette salle. Je parle de l'interprétation de Jeanette Cooper par Julia dans le film Troll en 1986."

Plus tard au cours de la soirée, Bryan Cranston, qui jouait le petit ami dentiste d'Elaine dans la série Seinfeld, a décrit son ancienne partenaire comme "la personne la plus adorable et qui s'avère être également quelqu'un d'immensément talentueux". Il a ajouté : "Mon admiration pour toi va bien au-delà de tes capacités uniques d'actrice. Tu m'as permis de devenir l'acteur et la personne que je voulais être."

Tina Fey, ancienne pensionnaire également du Saturday Night Live, a beaucoup fait rire l'assistance en rendant hommage à la carrière comique de Julia Louis-Dreyfus : "J'ai toujours aimé Julia, peut-être aimerais-je croire qu'on a beaucoup en commun. On a toutes les deux étudié la comédie à Chicago. On a toutes les deux perdu notre virginité grâce à Brad Hall." Après avoir marqué une pause, Tina Fey a feint d'être gênée avant de demander à l'assistance : "Juste moi ?"

Julia Louis Dreyfus, Mark Twain prize for American Humor

Bill O'Leary/The Washington Post via Getty Images

Poursuivant son hommage au personnage interprété par Julia Louis-Dreyfus dans Seinfeld, Tina Fey a ajouté : "Julia a aussi osé faire porter à Elaine Benes de longues robes amples, avec des ballerines, de grands manteaux et une barrette au milieu. Julia nous faisait comprendre qu'elle était vraiment marrante et qu'elle n'avait pas besoin de montrer son ventre pour qu'on la regarde, car le secret de Julia, c'est de ne pas avoir peur de ne pas être sympathique. Pas à l'écran ou en personne. Mais essayez de prendre l'ascenseur avec elle !" Pendant les neuf saisons de Seinfeld, Tina a trouvé que "Julia a laissé Elaine être mesquine, sarcastique et une horrible danseuse".

Louant le travail hors écran de Julia Louis-Dreyfus, l'actrice a poursuivi impassible : "Elle milite sans relâche pour la santé des femmes et l'environnement... et plein d'autres trucs qui vont bientôt disparaître."

À la fin de la soirée, le public était prêt pour entendre Julia Louis-Dreyfus sur scène.

L'humoriste de 57 ans a commencé ainsi son discours : "Quand Mark Twain m'a envoyé un e-mail pour la première fois à propos du prix Mark Twain, je dois avouer que je n'avais rien compris. Je pensais qu'on me demandait de rendre hommage à quelqu'un d'autre. Quelle plaie. Je dois aller jusqu'à Washington et inventer des trucs flatteurs à propos de l'humour de quelqu'un. Et puis, j'ai réalisé : c'est moi. Je reçois ce prix, et ma réaction a complètement changé. Vraiment. C'est une grande soirée, un grand honneur. N'importe qui serait chanceux de faire partie d'une telle soirée pour rendre hommage à quelqu'un comme moi."

Kumail Nanjiani, Emily V. Gordon, Tina Fey

ANDREW CABALLERO-REYNOLDS/AFP/Getty Images

Julia Louis-Dreyfus s'est également moquée des stars venues la saluer plus tôt dans la soirée : "Kumail, merci de ta présence. C'est motivant de voir que tu as pu te servir des énormes problèmes de santé de ta femme [Emily V. Gordon] pour une nomination aux Oscars [pour The Big Sick]." Appelant Tina Fey un "génie comique", Julia a ajouté en plaisantant : "Tina a aussi reçu le prix Mark Twain. Vous savez, avant que ça devienne un vrai prix." L'actrice s'en est même pris à sa propre famille : "D'après Wikipédia, j'ai deux fils, Charlie et Henry. Quand on est une femme active, on se préoccupe du temps passé loin de ses enfants. On fait tout pour passer autant de temps que possible avec eux, mais la réalité, c'est qu'on rate des trucs et qu'on a peur de tout faire foirer. Et puis, on reçoit le prix Mark Twain. Je dois avouer que ça valait le coup !"

À un moment donné, l'actrice s'est montrée émue à l'évocation de son récent combat contre le cancer du sein.

"L'année dernière, j'ai eu la chance d'obtenir un Emmy pour ma performance dans Veep, une très grande sensation, et j'ai battu un record pour le plus grand nombre d'Emmys reçus par quelqu'un pour avoir fait quelque chose. Et puis, environ 12 heures plus tard, on m'a diagnostiqué un cancer, un autre concours de circonstances hilarant. Je plaisante à moitié, évidemment. Le cancer n'est pas drôle du tout, mais j'ai passé beaucoup de temps à chercher les moments amusants", a déclaré Julia Louis-Dreyfus, qui en est complètement débarrassée. "Le vieux cliché selon lequel le rire est le meilleur médicament s'est avéré exact, ce qui est une bonne chose, étant donné que c'est avec ça que le gouvernement actuel essaie de remplacer Obamacare."

"Quand je subissais mon horrible chimiothérapie, je faisais venir une bande de membres de ma famille et d'amis avec moi dans ma salle de traitement, et on rigolait bien. Évidemment, j'étais bourrée de médicaments et j'étais plus ou moins consciente, donc je devais être bon public, mais ce que j'essaie de dire, c'est que le rire est un besoin humain fondamental, comme l'amour, la nourriture et un abonnement à HBO. Il n'y a absolument aucune situation qui ne soit pas améliorée par quelques rires. Tout le monde a besoin de rire", a-t-elle dit, visiblement émue. "Le fait d'avoir eu la chance de faire rire les gens pour mon travail est une des nombreuses bénédictions que j'ai reçues dans la vie."

Julia Louis-Dreyfus: The Kennedy Center Mark Twain Prize a également permis de récolter 2,2 millions de dollars pour soutenir des programmes artistiques et éducatifs du centre. PBS, la chaîne publique américaine, diffusera la cérémonie le 19 novembre.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.