Amy Schumer, CNN, Protest

CNN

Amy Schumer a été interpellée jeudi, alors qu'elle participait à une manifestation contre la nomination possible de Brett Kavanaugh à la Cour suprême des États-Unis, nous rapporte-t-on.

L'actrice de Crazy Amy et humoriste avait rejoint un large public au mouvement #CancelKavanaugh (Annulez Kavanaugh) devant le Congrès américain, qui s'est réuni la veille du début du vote pour confirmer ou non le candidat républicain de Donald Trump à la plus haute fonction législative du pays. La manif est intervenue quelques heures après que le FBI a envoyé son rapport à la commission judiciaire du Sénat, fruit d'une enquête d'une semaine suite aux accusations de conduite inappropriée de nature sexuelle à l'encontre du juge, qu'il nie en bloc. Les Démocrates ont vivement critiqué l'enquête, estimant qu'elle n'était pas exhaustive.

CNN a diffusé des images des opposants de jeudi, montrant Amy Schumer et d'autres femmes, dont la starlette Emily Ratajkowski, se tenant contre un mur et bloquées par des policiers en uniforme. Le journaliste de la chaîne américaine a précisé que l'humoriste "était en train d'être arrêtée". MSNBC a également diffusé le même genre d'images, expliquant dans un tweet qu'Amy Schumer "était interpellée avec d'autres manifestants anti-Kavanaugh dans l'atrium du Hart Senate Office Building, le siège du Sénat".

   

Emily Ratajkowski a écrit sur son compte Instagram qu'elle a elle-même "été arrêtée en train de manifester contre la nomination de Brett Kavanaugh à la Cour suprême, un homme qui est accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes", avant d'ajouter : "Les hommes qui font du mal à des femmes ne peuvent plus accéder à des fonctions de pouvoir. La confirmation de Brett Kavanaugh en tant que juge à la Cour suprême des États-Unis States est le message que les femmes de ce pays ne comptent pas. J'exige un gouvernement qui reconnaît, respecte et soutient les femmes autant que les hommes."

La police du Sénat n'a fait aucun commentaire et il n'existe aucun rapport indiquant que l'une ou l'autre star ait été arrêtée.

Amy Schumer

Alex Wong/Getty Images)

Une vidéo sur Twitter devenue virale montre la police en train d'encercler un large groupe de manifestants, y compris Amy Schumer. L'un des policiers lui demande : "Voulez-vous être interpellée", ce à quoi elle répond : "Oui", tout en continuant d'avancer.

L'actrice apparaît dans une autre vidéo sur Twitter postée par la fille d'une autre manifestante dans laquelle elle dit : "Je suis ici avec ta mère. Elle t'aime énormément. Je pense qu'on va se faire arrêter, et on est très fières de toi."

The Hill a rapporté qu'au lieu de menottes en plastique, les manifestants ont eu droit à des bracelets de différentes couleurs. Le média a précisé qu'Amy Schumer portait effectivement des bracelets roses et que lorsqu'on lui avait demandé à quoi ils servaient, elle avait répondu en plaisantant : "À boire."

MA MÈRE ET AMY SCHUMER SONT EN TRAIN D'ÊTRE ARRÊTÉE ENSEMBLE ET AMY ME PASSE LE BONJOUR

L'humoriste a manifesté avec une pancarte indiquant "We Believe Anita Hill" (On croit Anita Hill), en référence à la femme ayant accusé Clarence Thomas, son ancien employeur, de conduite inappropriée de nature sexuelle pendant les audiences tenues pour sa confirmation à la Cour suprême en 1991.

Emily Ratajkowski tenait quant à elle la pancarte suivante : "Respectez l'existence des femmes ou attendez-vous à ce que nous résistions."

Plus tôt dans la journée, Amy Schumer s'est adressée aux manifestants : "Voilà ce qu'on va faire : on va continuer à manifester peu importe ce qui arrive, ils ne pourront pas nous en empêcher. On va gagner. Un vote pour Kavanaugh signifie «Les femmes ne comptent pas». Restons solidaires. Battons-nous. Continuons à nous montrer", a-t-elle expliqué rapporte Rolling Stone.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.