Sean Penn

Willy Sanjuan/Invision/AP/REX/Shutterstock

Lundi, Sean Penn n'a pas mâché ses mots concernant le mouvement #MeToo lors de son apparition dans l'émission américaine Today.

L'acteur a déclaré être "suspicieux" à son égard et l'a accusé de chercher à "diviser les hommes et les femmes".

Le sujet a été abordé pendant une interview de l'acteur et de sa co-star Natascha McElhone par Natalie Morales de NBC News. Leur nouvelle série diffusée sur la plateforme Hulu et intitulée The First relate l'histoire d'une équipe en mission sur Mars en 2030. La plupart des astronautes représentés sont des femmes et le président des États-Unis à cette époque est également une femme.

Quand la journaliste a demandé si le mouvement #MeToo avait influencé la série, Natascha McElhone a reconnu qu'il avait peut-être eu un impact.

"Oui, et moi dans la vie, ce n'est pas inhabituel", a répondu l'actrice. "Je ne trouve pas ça aberrant. Je comprends qu'à la télé et dans de nombreux médias, les femmes n'ont pas été dépeintes de la sorte, et je trouve ça très troublant."

Sean Penn, lui, a une opinion assez différente.

"Je préfère penser que rien de tout ça n'a été influencé par ce qu'on appelle le mouvement #MeToo", a-t-il répondu. "Je crois qu'elle est influencée par ce qui a trait à l'émancipation des femmes qui se sont reconnues entre elles et qui ont été reconnues par les hommes. C'est un mouvement largement épaulé par une sorte de fourre-tout sensationnaliste."

Quand Natalie Morales a demandé à l'acteur aux deux Oscars des clarifications sur le "fourre-tout sensationnaliste", Sean Penn a élaboré.

"Eh bien, dans de nombreux cas, on ne connaît pas les faits", a-t-il expliqué. "Sensationnaliste, c'est quand vous parlez de mouvement alors qu'il s'agit en fait d'une série d'individus accusateurs, de victimes, d'accusations, dont certaines sont non fondées."

L'acteur a par la suite ajouté que "l'esprit du mouvement #MeToo" a été "de diviser les hommes et les femmes". Quand la journaliste a rappelé que beaucoup de femmes s'étaient senties unies par le mouvement, Sean Penn a continué à montrer son désaccord, en avançant qu'il avait discuté avec des femmes "de toutes les couches de la société" de ce sujet et qu'il semblait y avoir "un sens commun qui n'est pas du tout représenté" dans le traitement qu'en font les médias.

"Je ne veux pas que ce soit une mode, et je suis très suspicieux d'un mouvement qui est lié par la véhémence, la rage et l'absence de nuances", a ajouté la star de Harvey Milk. "Et même quand les gens essaient d'en parler de manière nuancée, on s'en prend à la nuance."

Après que Natalie Morales a demandé à Sean Penn s'il pensait qu'il y avait "trop de nuances de gris" dans le mouvement, l'acteur de Mystic River a au contraire rétorqué : "Je trouve qu'il est trop noir et blanc."

"Généralement quand quelque chose est très important, c'est une bonne idée de ralentir", a-t-il précisé.

Natascha McElhone a reconnu que Sean Penn et elle abordent beaucoup le sujet #MeToo et ce qu'il représente.

Et l'actrice de préciser sa pensée : "Je crois que Sean essaie de faire allusion à cette sorte de bulle dans laquelle vivent les acteurs et les gens qui sont dans les magazines qui ont reçu beaucoup d'attention à cause de ce mouvement. Bien sûr, c'est très bien qu'ils l'aient mis en lumière. Mais maintenant, nous devons aller là où ça se passe en cachette, où ça n'est pas mis en avant et où ces voix ne sont pas entendues."

En plus de parler du phénomène #MeToo, la journaliste de Today a également demandé à l'acteur la différence entre jouer pour la télévision et pour le cinéma.

"Les deux craignent", a-t-il rétorqué. Natascha McElhone a alors fait savoir à son partenaire à l'écran que ce commentaire était "assez blessant".

Regardez la vidéo pour découvrir l'intégralité de cette interview.

(E! et NBC News appartiennent à NBCUniversal).

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.