Lady Gaga, Vogue, October 2018

Inez and Vinoodh//Vogue

Lady Gaga lutte encore contre les effets du viol dont elle a souffert à 19 ans.

En couverture du numéro d'octobre de Voguela triple menace s'est souvenue comment elle avait décidé de partager son histoire publiquement pour tenter d'apaiser sa souffrance personnelle.

"Personne ne le savait. C'est comme si j'essayais de l'effacer de mon cerveau. Et quand c'est enfin sorti, c'était comme un gros monstre horrible. Et il faut affronter le monstre pour guérir", a-t-elle dit à Vogue.

Deux ans après avoir parlé du viol dans une interview avec Howard Stern, elle a partagé dans une interview avec Today en 2016 qu'elle souffrait de TSPT. "Pour moi, avec mes problèmes de santé mentale, la moitié du combat au début, c'était le sentiment que je mentais au monde entier, parce que je ressentais une telle souffrance mais personne ne le savait", a dit la chanteuse au magazine. "C'est pour ça que j'ai tout révélé et dit que j'avais le TSPT, car je ne veux pas me cacher, pas plus qu'il ne le faut." 

Lady Gaga, Vogue, October 2018

Inez and Vinoodh//Vogue

L'actrice de A Star Is Born a parlé en détails de ses symptômes de TSPT qu'elle continue d'endurer. "Je me sens abasourdie. Ou rachitique. Vous savez, le sentiment quand on est sur des montagnes russes, et on est sur le point de faire la grande descente ? Cette peur et le trou à l'estomac ? Mon diaphragme se fige. J'ai du mal à respirer. Mon corps entier a des spasmes. Et je commence à pleurer", a dit Gaga à Vogue. "C'est ça que ressentent les victimes de traumatismes tous les jours, et c'est horrible. Je dis toujours que le traumatisme a un cerveau. Et il trouve son chemin dans tout ce que vous faites." 

Une de ses manifestations a été la fibromyalgie et les douleurs nerveuses résultanttes, dont elle a parlé en 2017, et davantage dans son documentaire de Netflix, Gaga: Five Foot Two. 

"Je suis agacée quand les gens ne croient pas à la fibromyalgie", a dit la star à Vogue. "Pour moi, et pour tant d'autres, c'est un cyclone d'anxiété, de dépression, de TSPT, de traumatisme, et de panique, des phénomènes qui font surchauffer le système nerveux, et ensuite, par conséquent, on souffre de douleurs nerveuses."

Comme elle a continué : "Les gens doivent avoir plus de compassion. La douleur chronique, ce n'est pas une blague. Tous les jours, on se réveille sans savoir comment on va se sentir." 

Lady Gaga, Vogue, October 2018

Inez and Vinoodh//Vogue

Sans savoir ce que le lendemain réserverait physiquement, Gaga est allée de l'avant dans une carrière d'une décennie avec un nouveau rôle qui fait déjà le buzz pour les cérémonies de récompenses, un spectacle permanent à Las Vegas et une idylle secrète avec Christian Carino

"Oui", a répondu Gaga quand Vogue lui a demandé si elle était heureuse. "Je me concentre sur les choses en lesquelles je crois. Je me mets au défi. Je m'embarque sur un nouveau territoire, avec le trac et beaucoup de joie." 

Elle a ajouté : "C'est une époque intéressante de ma vie. C'est une transition, c'est sûr. Ça fait une décennie." 

Le numéro d'octobre 2018 de Vogue sera disponible en kiosques à partir du 25 septembre.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.