DERNIÈRE MINUTE

Mac Miller retrouvé mort à 26 ans

Le rappeur est mort vendredi après-midi
par Cydney Contreras | Traduit par Françoise Sawyer | sept. 07, 2018 23:43Tags
Mac MillerScott Kowalchyk/CBS

Mac Miller est décédé à l'âge de 26 ans. L'hypothèse de l'overdose est avancée, selon TMZ.

Un représentant de la police de Los Angeles a déclaré à E! News que des officiers s'étaient déplacés pour "répondre à un décès" près du domicile de l'artiste à Studio City vendredi après-midi, mais que le nom de la personne décédée n'avait pas été confirmé.

Le rappeur, né Malcolm McCormick, avait depuis longtemps des problèmes d'addiction.

Quelques jours après avoir rompu avec Ariana Grande en mai 2018, le rappeur a été victime d'un accident de voiture dans la banlieue de Los Angeles. Sa Mercedes G-Wagon de 2016 a percuté un réverbère et l'a fait tomber. Miller et ses deux passagers ont fui les lieux, mais selon TMZ, la police a pu retrouver la star et ses amis en traquant l'adresse d'immatriculation de la voiture. Selon TMZ, le rappeur a alors "avoué qu'il conduisait en état d'ivresse et qu'il avait fui les lieux".

Il a alors été inculpé de conduite en état d'ivresse, son taux d'alcoolémie dépassant les 0,08%. Mais il a échappé au délit de fuite. Il devait apparaître devant un tribunal le 11 septembre.

  

GC Images

Miller est revenu sur son accident de voiture lorsqu'il a été interviewé par Zane Lowe pour l'émission Beats 1 sur Apple Music. "Ce que vous ne comprenez pas, c'est que j'ai vécu une certaine vie pendant 10 ans sans qu'il n'y ait aucune conséquence", a-t-il expliqué. "Jamais l'histoire ne se terminait mal. Ouais, j'ai fait des erreurs stupides. Je suis un être humain. Il m'est arrivé de conduire en état d'ivresse. Mais c'est la meilleure chose qui aurait pu m'arriver. La meilleure chose qui aurait pu m'arriver. J'en avais besoin. J'avais besoin de rentrer dans ce réverbère pour arrêter de faire tous ces trucs."

Ariana, qui est maintenant fiancée au comédien Pete Davidson, s'est penchée sur leur "relation toxique" après l'arrestation de Miller. Grande a déclaré : "Je continuerai à prier du fin fond du cœur pour qu'il s'en sorte et pour que toute autre femme dans la même situation le fasse aussi."

De son côté, Miller a souhaité tout le bonheur du monde à son ex. "Je suis heureux pour elle, qu'elle avance dans la vie, tout comme je sais qu'elle l'est pour moi", avait-il déclaré à Lowe.

Scott Roth/Invision/AP/REX/Shutterstock

Le rappeur avait accordé une interview à Rolling Stone pour parler de son dernier projet et de ses problèmes de drogue, qui ont été mis en lumière après la sortie de son premier album, Blue Side Park en 2011. Il a déclaré : "S'il y a plein de gens qui pensent que je suis drogué, OK. Cool. Je peux rien y faire. Allez parler à ces gens et dites-leur : « Non, c'est pas si simple »", a-t-il expliqué. "Ai-je déjà pris de la drogue ? Oui. Est-ce que je suis accro ? Non."

Il a parlé de la pression qu'il ressentait en vivant sous l'œil du public dans une interview avec Vulture, publiée la veille de sa mort. "Il y a des pressions. Souvent, dans ma vie, je me sens forcé d'arriver à un certain niveau que je m'étais fixé ou d'être ce qu'on attend de moi. Du coup, je me mets la pression... ça fait partie de ce boulot. Je l'accepte", a-t-il expliqué. "Alors il faut essayer de ne pas le faire. Il faut créer sa propre réalité, c'est ça qui doit vous pousser dans la vie. Est-ce que j'aimerais bien qu'on ne discute pas de tout ce que j'ai fait quand j'avais 19 ans ? Bien sûr."

photos
Les stars qui nous ont quittés en 2018
Sur le même sujet: Mort de Mac Miller : ses amis célèbres pleurent le rappeur décédé

Ces temps-ci, le natif de Pittsburgh répétait pour sa prochaine tournée et faisait la promo de son nouvel album, Swimming, qui s'est classé N° 3 dans le Billboard U.S. 200. Il s'agit de son cinquième album studio, après The Divine Feminine ou encore GO:OD AM, des albums qui ont connu beaucoup de succès. Il a plongé dans le monde de la musique à 15 ans après avoir appris lui-même plusieurs instruments de musique. Il a déclaré au Pittsburgh Post-Gazette : "Quand j'ai eu 15 ans, j'ai commencé à faire ça sérieusement et j'ai complètement changé ma vie. Avant, je faisais beaucoup de sport, je faisais tous les sports, j'allais aux soirées des mecs du lycée. Mais quand j'ai découvert le hip-hop, c'est presque devenu une vocation, je ne faisais plus que ça."

Ses parents et son lycée l'ont aidé à poursuivre son rêve pour devenir musicien. "Ils m'ont [soutenu] parce que, à Allderdice, il y a des jeunes qui ne vont pas en cours pour traîner dans la rue. Moi, par contre, je leur ai dit que je voulais avoir mon diplôme. Je tenais beaucoup à avoir un diplôme d'un endroit qui ne finissait pas par point-com. Je voulais aller à la remise des diplômes avec les mecs de ma promo, faire tous les trucs que font les lycéens en dernière année", a-t-il expliqué au magazine.

Toutes nos condoléances à la famille de Mac Miller.