Certaines choses n'ont pas besoin d'être parfaitement claires.

Kristen Stewart a l'habitude de faire les gros titres à cause de sa sexualité. Que ce soit pour son moment dans Saturday Night Live qui a fait le buzz, à ses interviews honnêtes, l'actrice ne craint pas d'aborder le sujet.

Mais dans une nouvelle interview avec le magazine parisien Mastermind, la star de 28 ans parle en toute franchise de sa façon de penser et de sa manière de vivre.

"Oui, l'ambiguïté est ce que je préfère. En termes de sexualité ? Bien sûr. Et aussi dans les films, si vous répondez parfaitement à toutes les questions, vous ne permettez pas aux gens de se faire leur propre idée et leur propre expérience", a-t-elle avoué à la publication via People. "Je trouve que c'est la même chose quand on b****. On ne veut pas tout savoir tout le temps."

Au cours de sa dernière interview en date, Kristen espère qu'on verra plus de films mettant en scène le passage des femmes à l'âge adulte.

Kristen Stewart, amfAR, 2018 Cannes Film Festival

Joel C Ryan/Invision/AP/REX/Shutterstock

"Maintenant, je suis bien consciente qu'au cinéma on a vu des hommes découvrir leur corps et faire des choses physiques qui semblent fondamentales d'un point de vue masculin. Dans toutes ces histoires de passage à l'âge adulte, on voit une jeune fille, mais même si c'est vrai et très sincère, ce qui manque c'est l'honnêteté physique de l'expérience féminine et la façon dont nous découvrons notre corps", a ajouté Kristen. "C'est comme si on avait peur d'utiliser certains mots."

Et au lieu d'attendre que les autres prennent l'initiative, Kristen s'en charge elle-même et écrit un scénario de film mettant en scène ces sujets.

"Ma réplique préférée dans le film que je suis en train d'écrire est : « Je pensais à Sienna Torres en train d'enfoncer sa main dans ma cha*** grande ouverte, aussi large qu'une bouche en train de dire va te faire foutre. » Ce n'est pas quelque chose que les gens pourraient facilement entendre, jusqu'à maintenant, mais je pense que c'est le moment idéal", a ajouté Kristen. "Il n'y a rien de sale dans tout ça, mais je vais être vulgaire, ça c'est sûr, et je vais être complètement ouverte sur le fait qu'on est des êtres complètement sexuels."

Quant à la raison pour laquelle Kristen choisit de donner des détails sur sa vie privée, elle a déjà expliqué au London Sunday Times que sa parole peut peut-être aider d'autres personnes à savoir qu'elles ne sont pas seules.

"J'ai détesté le fait que certains détails de ma vie ont été utilisés et colportés à travers le monde. Mais en réalisant qu'on me scrutait autant, j'ai alors découvert que [ma vie privée] affecte plus de monde que moi seule", a-t-elle reconnu en 2017. "C'était une opportunité d'abandonner une partie de moi-même, pour qu'au moins une personne se sente bien par rapport à elle-même."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.