Quentin Tarantino choisit la fille d'Uma Thurman pour jouer dans Once Upon a Time in Hollywood

Et ce malgré la relation difficile par le passé entre la grande actrice et le célèbre réalisateur
par Lena Grossman | Traduit par David Kerlogot | août 24, 2018 09:54Tags
Quentin Tarantino, Uma ThurmanGlobe Photos/ZUMAPRESS.com

Est-il temps de faire table rase du passé ?

Maya Hawke, la fille d'Uma Thurman et Ethan Hawke, a été choisie par Quentin Tarantino pour jouer dans Once Upon a Time in Hollywood, son nouveau film au casting prestigieux, selon Deadline. Parmi les nouveaux arrivants, on retrouve Lena Dunham de GirlsAustin Butler de The Carrie Diaries et la star de cinéma chilienne Lorenza Izzo.

Maya Hawke devrait apparaître dans la saison 3 de Stranger Things, après avoir joué dans la minisérie Little Women.

Le choix de l'actrice dans le film ressort du fait de la relation de sa mère avec le célèbre réalisateur américain. Plus tôt cette année, Uma Thurman a évoqué son passé tumultueux avec le metteur en scène d'Inglourious Basterds et la fois où elle s'est sentie en danger pendant une cascade pour Kill Bill. Dans un portrait du New York Times, l'actrice de Pulp Fiction a expliqué s'être sentie mal à l'aise en conduisant la célèbre décapotable bleue en passant d'un modèle avec une boîte manuelle à une boîte automatique. Tarantino aurait refusé qu'elle soit doublée pour la scène à bord du véhicule. "J'étais coincée dans un engin de mort", a-t-elle reconnu.

lire
Première photo de Leonardo DiCaprio et Brad Pitt dans Once Upon a Time in Hollywood

Uma a fini par conduire la voiture elle-même dans la scène, mais elle a eu un accident et a subi de multiples blessures. "Le volant était au niveau de mon ventre et mes jambes étaient coincées sous moi. J'ai ressenti une douleur vive et je me suis dit : « Oh, non, je ne marcherai plus jamais »", a-t-elle confié au Times

En février, l'actrice a partagé une vidéo sur Instagram du terrible moment où elle est rentrée dans un arbre. En repensant à la scène, la star a indiqué au Times : "Quentin et moi, on a eu une violente altercation, et je l'ai accusé d'avoir essayé de me tuer. Ça l'a mis très en colère, et je le comprends, parce qu'il ne pensait pas avoir essayé de me tuer."

Quentin Tarantino a fourni la bobine de l'accident à Uma Thurman, 15 ans après les faits. Le réalisateur et l'actrice se sont disputés à propos des images, dont une fois au cours d'une "vraie bagarre" en 2004 au cours de laquelle le metteur en scène a refusé de lui montrer la vidéo. Si l'on en croit une interview pour Deadline, Quentin a donné sa version des faits : "Après toutes ces années, elle voulait savoir ce qui s'était passé au cours de cet accident de voiture. Elle demandait : « Est-ce que je peux avoir les images ? » J'ai dû les retrouver, 15 ans plus tard."

Le réalisateur de Jackie Brown a reconnu que la star et lui avaient des divergences sur les raisons de l'accident. "Je n'en ai jamais parlé avec Uma, mais je ne sais pas exactement ce qui a causé l'accident de voiture, et Uma ne sait pas exactement ce qui a causé l'accident. Elle a ses soupçons et j'ai les miens", a-t-il ajouté.

Quentin Tarantino a exprimé à Deadline combien il se sent coupable concernant l'accident et combien ça avait eu un impact sur leur relation. "Ce fut déchirant. Au-delà du fait que c'est un de mes plus grands regrets professionnels, c'est un de mes plus grands regrets personnels. Pour tout un tas de raisons", a-t-il expliqué.

Malgré l'accident et le passé, la relation entre Uma et Quentin n'est peut-être pas finie pour toujours. L'actrice a déclaré à Entertainment Weekly en mai qu'elle accepterait de retravailler avec lui "s'il écrivait un grand rôle !"

Quoi qu'il en soit, un rôle a été attribué à un membre de sa famille. Once Upon a Time in Hollywood se déroule pendant la période du "Helter Skelter" de Charles Manson dans le Los Angeles de 1969 à peu près au moment où Sharon Tate a été assassinée. Parmi les stars présentes dans le futur film, on retrouve Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie dans le rôle de Sharon Tate, Dakota Fanning, ou encore Al Pacino.