Aretha Franklin n'a pas laissé de testament avant son décès, selon plusieurs sources.

Le Detroit Free Press a affirmé que les quatre fils de Franklin ont déposé une demande auprès du tribunal des successions et des tutelles du comté d'Oakland ce mardi, se citant comme héritiers de droit de sa fortune. Selon cette publication, la nièce de Franklin, Sabrina Owen, a aussi demandé à être nommée représentante personnelle de la succession.

"Je l'ai poussée pendant des années pour qu'elle établisse un fonds fiduciaire", a déclaré Don Wilson, avocat qui a représenté Franklin pendant près de 30 ans, au Detroit Free Press. "Cela aurait accéléré les choses, évité une procédure d'homologation et gardé les choses en privé." 

Selon la loi en vigueur dans le Michigan, si une femme non-mariée meurt sans avoir laissé de testament, les biens de cette personne sont distribués à parts égales entre les enfants vivants.

Wilson a déclaré qu'on l'aurait consulté sur sa fortune à de telles fins. Cependant, Arnold Reed, qui a aussi représenté Franklin à un moment de sa vie, a ajouté que les gens ne devraient pas tirer des conclusions hâtives.

"Vous avez des représentants [de succession] pour de nombreuses raisons qui ont des ramifications juridiques qui n'indiquent pas forcément que la personne a un testament ou non", a déclaré Reed au Detroit News.

Wilson a aussi déclaré au Detroit Free Press qu'il était impossible d'estimer la discographie de la chanteuse, qui comprend de grands tubes comme "Respect" et "Chain of Fools", en termes quantitatifs.

Aretha Franklin est décédée à son domicile de Detroit le matin du 16 août. Son attachée de presse, Gwendolyn Quinn, a déclaré à l'Associated Press (par NBC News) que la reine de la soul était morte d'un cancer avancé du pancréas du type neuroendocrinien. La chanteuse 18 fois nominée aux Grammys était entourée de membres de sa famille et de proches lorsqu'elle a rendu son dernier souffle.

"Dans un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne trouvons pas les mots pour exprimer la souffrance dans nos cœurs", commençait le communiqué de Quinn à l'Associated Press. "Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L'amour qu'elle avait pour ses enfants, petits-enfants, nièces, neveux et cousins n'avait pas de limites."

Franklin sera inhumée à Detroit le 31 août. Le public pourra aussi se recueillir devant sa dépouille au Charles H. Wright Museum of African American History les 28 et 29 août.

De plus, un concert-hommage est prévu pour cet automne.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.