Le monde a perdu un membre de la famille royale de la musique.

Aretha Franklin, la "reine de la soul" 18 fois primée aux Grammy Awards, est décédée. La légende est morte chez elle à Detroit jeudi matin, "entourée de sa famille et de ses proches", a confirmé l'attachée de presse de la star dans une déclaration à E! News. Elle avait 76 ans.

"Dans un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne trouvons pas les mots pour exprimer la souffrance dans nos cœurs. Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L'amour qu'elle avait pour ses enfants, petits-enfants, nièces, neveux et cousins n'avait pas de limites", peut-on lire dans la déclaration. 

Des informations sur ses problèmes de santé ont émergés cette semaine, alors que des membres de la famille et sources proches de Franklin ont révélé à la presse qu'elle était très malade. Comme l'attachée de presse de Franklin a fini par confirmer jeudi, la star est morte d'un cancer avancé du pancréas du type neuroendocrinien, selon son oncologue. 

Aretha Franklin

ABC Photo Archives/ABC via Getty Images

Ses êtres chers pleurent l'icône, et ses collègues et fans du monde entier sont bouleversés par son décès. "Nous avons été profondément touchés par la vague incroyable d'amour et de soutien que nous avons reçue des amis proches, supporters et fans à travers le monde", conclut la déclaration. "Merci de votre compassion et de vos prières. Nous avons senti votre amour pour Aretha et cela nous apporte du réconfort de savoir que sa mémoire perdurera. Alors que nous sommes en deuil, nous vous demandons de respecter notre intimité durant cette période difficile." 

La déclaration précise aussi que les détails des funérailles seront annoncés dans les jours à venir.

Aretha Franklin

Michael Ochs Archives/Getty Images

Bien avant qu'elle émeuve les foules à travers le monde avec ses cordes vocales à quatre octaves, Franklin, née à Memphis, faisait la sérénade sur les bancs d'église en tant que soliste dans une église baptiste à Detroit où son père, le révérend Clarence C.L. Franklin, servait comme pasteur après avoir déménagé la famille de façon permanente. Suite à la séparation de ses parents et la mort de sa mère, le père de Franklin, qui était connu, a fait le tour du pays en donnant des sermons, et la jeune musicienne l'a accompagné. 

Citant son père comme coach et la chanteuse de gospel Clara Ward comme mentor, Franklin a poursuivi sa passion. "J'adore chanter : c'est naturel pour moi", avait-elle dit dans une interview pour PBS NewsHour. "Mon amour naturel pour la musique est ce qui m'a motivée."

Avec Clarence comme manager, la jeune star et pianiste a obtenu son premier contrat de disque et a sorti son premier album de studio, Songs of Faith, à 14 ans. 41 albums de studio, six albums live et une douzaine d'albums de compilation ont suivi au fil de sa carrière historique sur sept décennies, dans de multiples genres. 

Une décennie après Faith, la chanteuse a obtenu sa première chanson numéro un au Billboard Hot 100 avec "Respect" d'Otis Redding en 1967 et est devenue une star internationale. Le hit est devenu synonyme de la star qui avait alors 25 ans, et est devenu un hymne féministe et du mouvement des droits civiques, et lui a valu sa première nomination aux Grammy Awards, et une victoire l'année suivante. Avec les albums qui ont suivi, Franklin a redéfini l'histoire de la musique avec des hits légendaires comme "Chain of Fools", "(You Make Me Feel) Like a Natural Woman", "I Say a Little Prayer" et "Think". 

Aretha Franklin

Nicholas Hunt/WireImage

Son succès a été bien remarqué par l'industrie, alors que les récompenses semblaient infinies. Elle a été honorée par la Recording Academy avec un Grammy Legend Award en 1991 et un Grammy Lifetime Achievement Award en 1994. Franlkin a été nominée et a gagné son premier et seul Golden Globe pour "Meilleure chanson originale" en 2007 pour "Never Gonna Break My Faith" et elle a eu quelques rôles au cinéma dans des films comme The Blues Brothers et sa suite en 1998. 

En 1987, elle est devenue la première femme à être induite dans le Rock and Roll Hall of Fame et a été la plus jeune lauréate à l'époque du Kennedy Center Honors à l'âge de 52 ans en 1994. 

"Son plus grand accomplissement, peut-être, a été sa capacité à briser les limites, à faire appel à la large étendue de goûts musicaux de ce pays", avait dit le Kennedy Center à l'époque. 

En plus d'avoir chanté aux investitures de trois présidents des États-Unis — plus récemment, celle de l'ancien président Barack Obama en 2009 — l'ancien président George W. Bush lui a remis la Médaille de la Liberté présidentielle en 2005. 

"Aretha Franklin était une artiste incomparable qui a été reconnue comme l'une des voix les plus importantes de la musique", a dit la Recording Academy dans une déclaration jeudi. "Son son distinctif, ses enregistrements inoubliables, et son esprit généreux continueront d'être célébrés dans le monde entier. Aretha nous manquera beaucoup, et nos pensées sont auprès de ses proches durant cette période difficile." 

Aretha Franklin

Jon Pack/NBC/NBCU Photo Bank via Getty Images

La star est devenue maman pour la première fois à 12 ans quand elle a donné naissance à son fils Clarence Franklin en 1955. Trois autres fils — Edward Franklin, Ted White Jr et Kecalf Cunningham — ont suivi. La chanteuse a été mariée deux fois, d'abord à Theodore "Ted" White en 1961, mais le mariage aurait été abusif et ils ont divorcé en 1969. Son mariage suivant à l'acteur Glynn Turman a fini en divorce en 1984. Elle a ensuite été fiancée à Willie Wilkerson, mais ils ne se sont jamais mariés. 

"J'adore le mariage, j'adore l'institution", a-t-elle dit à Wendy Williams dans une interview en 2011, confirmant qu'elle parlait encore à Turman. 

Dans sa vie privée, la star a eu des problèmes de poids toute sa vie, et était fumeuse de longue date. "C'est une des choses les plus dures que j'aie jamais faites, perdre du poids et arrêter les cigarettes", a-t-elle dit à Jet en 2007. "Rien n'a jamais été plus dur pour moi que ça." 

En 2010, elle a subi une opération pour une raison non divulguée après avoir ressenti des douleurs sur les côtés, qui auraient été liées au cancer du pancréas, une rumeur qu'elle a réfutée. "J'ai laissé ça derrière moi. Je me sens très bien, et je ne pourrais pas me sentir mieux que je me sens maintenant", avait-elle assuré à Williams sans donner de détails. 

Franklin a annulé des concerts dans les années qui ont suivi citant un traitement médical non spécifié ou "les ordres du médecin". En février 2017, Franklin a annoncé son projet de prendre sa retraite de la scène cette année-là, et a été photographiée pour la dernière fois sur scène au gala d'automne de la fondation contre le sida d'Elton John en novembre.

"Je me sens très enrichie et gratifiée par rapport à ma carrière, ce qu'elle a été et ce qu'elle est maintenant", a dit la géante de la soul à une chaîne locale de Detroit l'an dernier.

La star est survécue par ses quatre fils, ses petits-enfants et le reste de sa famille. Elle a eu un impact sur des générations d'artistes qui suivent ses traces, y compris Alicia Keys et Jennifer Hudson

Mais aux yeux de Franklin, il n'y aurait jamais qu'une seule comme elle.

"Qui est la suivante ?" avait demandé Williams il y a des années.

Et la chanteuse avait simplement répondu : "Aretha." 

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.