Brad Pitt, Angelina Jolie

Tony Barson/WireImage

Angelina Jolie aurait déposé une plainte au tribunal mardi, accusant Brad Pitt de ne pas avoir payé une pension alimentaire "conséquente" depuis que leur accord de divorce a été mis en place en 2016 et disant qu'il a "le devoir de payer une pension alimentaire". Son avocate a écrit un compte-rendu de deux pages qui a été déposé auprès de la cour supérieure de Los Angeles et obtenu par NBC News. "Vu que le versement des dépenses des enfants mis en place par un arrangement informel n'a pas été réglé par [Pitt] depuis un an et demi", Jolie compte exiger de la cour "l'établissement d'un ordre rétroactif pour le versement de cette pension alimentaire".

Cette plainte ne définit pas ce que "conséquente" signifie.

Un proche de Pitt qui connaît la situation a déclaré : "Brad remplit toujours ses devoirs."

La représentante de Jolie, Mindy Nyby, a déclaré à E! News mardi : "Le but de cette demande de routine est de contribuer à mettre fin à ce mariage et avancer vers un nouveau chapitre de leur vie qui permettra à Angelina et à Brad de se concentrer sur la garde partagée de leurs enfants."

Jolie a demandé le divorce à Pitt en 2016, citant des différences irréconciliables comme raison de leur séparation. Aujourd'hui, son avocate, Samantha Bley DeJean, a demandé une audience à un juge pour organiser une conférence dans cette affaire, espérant parler de la situation financière des ex en pleine séparation. Le représentant de Pitt n'a pas répondu aux demandes de commentaires de E! News sur la demande de Jolie. Selon la loi californienne, chaque parent est responsable de subvenir aux besoins des enfants, en fonction de l'accord mis en place. Selon l'avocate de Jolie, les ex avaient un accord "informel".

"Afin de pouvoir dissoudre ce mariage et avant de résoudre tous les problèmes, les deux parties doivent faire certaines choses. La demande d'aujourd'hui n'a été conçue que pour faire avancer les choses dans ce but, en ce qui concerne les affaires financières et la pension alimentaire", a expliqué une source proche de Jolie à E! News. "La dissolution du mariage les aidera à aller de l'avant en tant que famille et à travailler ensemble pour élever leurs enfants, ce qu'Angelina est prête à faire et a fait jusqu'ici." Pitt, de son côté, a exprimé à répétition son désir d'élever de façon amicale ses enfants avec l'actrice oscarisée. Selon une source proche de Jolie, "il appartient finalement au tribunal" de mettre en place "un accord dans le meilleur intérêt des enfants".

L'actrice de 43 ans tourne actuellement la suite de Maléfique à Londres, tandis que l'acteur de 54 ans tourne Once Upon a Time in Hollywood à Los Angeles. Pitt a aussi passé du temps avec au moins cinq de ses six enfants au Royaume-Uni quand un juge a décrété que "ne pas avoir de relation avec leur père pourrait leur être nuisible". (Vu que Maddox Jolie-Pitt a 16 ans, il peut décider de ses propres droits de visite.)

Peu avant que l'avocate de Jolie dépose la demande de deux pages à Los Angeles, mardi, une source de E! News a déclaré : "Brad et Angelina sont loin d'en avoir fini avec leur divorce. Ils tiennent tellement à régler la question de la garde des enfants qu'ils n'ont même pas encore échangé leurs documents financiers, une procédure de routine dans les divorces et une des premières étapes lorsque les gens déposent une demande de divorce." Les acteurs sont "dans une impasse", a expliqué notre informateur, ajoutant qu'il n'y aura pas "de décision ou de résolution dans un avenir proche".

(E! et NBC font tous les deux partie de la famille NBCUniversal.)

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.