Gigi Hadid et Misty Copeland sont les stars du calendrier Pirelli 2019

Le mannequin apparaît dans le calendrier depuis plusieurs années
par Corinne Heller | Traduit par David Kerlogot | juil. 30, 2018 07:09Tags
Gigi Hadid, Pirelli Calendar 2019Alessandro Scotti / Pirelli

Cette année, Gigi Hadid revient dans le fameux calendrier Pirelli mais avec un nouveau rôle.

Gigi, la grande danseuse américaine Misty Copeland, l'actrice et mannequin Laetitia Casta, et Julia Garner, la star de la série Ozark, sont quatre des stars à apparaître dans l'édition 2019 du calendrier du manufacturier pneumatique. Des photos du shooting ont été publiées jeudi.

Le photographe Albert Watson décrit les femmes choisies comme des personnages de film qui ont atteint leur but dans la vie ou qui sont en passe de le faire. Les images mettent en avant "le caractère changeant de l'ambition et du succès".

Gigi Hadid incarne une femme riche qui a réussi mais qui, sans que les gens le sachent, éprouve de la tristesse et ne se sent bien que dans son appartement new-yorkais, où elle est réconfortée par son meilleur ami et confident, joué par le créateur Alexander Wang.

Le top était déjà apparu dans le calendrier Pirelli en 2015, dans une tenue sexy en latex.

lire
Le calendrier Pirelli 2017 : des photos non retouchées de Nicole Kidman, Julianne Moore et d'autres actrices
Alessandro Scotti / Pirelli
Alessandro Scotti / Pirelli

Dans l'édition 2019, Misty Copeland joue une danseuse qui travaille comme strip-teaseuse, tandis que Calvin Royal III, un autre pensionnaire de l'American Ballet Theatre, joue son petit ami.

Alessandro Scotti / Pirelli
Alessandro Scotti / Pirelli

Laetitia Casta incarne un peintre qui vit dans un loft contemporain en plein centre-ville avec son compagnon, Sergei Polunin, un danseur de ballet ukrainien.

Alessandro Scotti / Pirelli
Alessandro Scotti / Pirelli

Quant à Julia Garner, elle joue une photographe qui travaille dans un jardin botanique et ambitionne de devenir portraitiste. Le mannequin Astrid Eika fait également une apparition.

Alessandro Scotti / Pirelli
Alessandro Scotti / Pirelli

"Je ne voulais pas emmener un groupe de mannequins à la plage et leur demander de retirer leur haut", a révélé Albert Watson, le photographe écossais de 75 ans derrière le calendrier 2019, au New York Times. "Ça semblait démodé. J'étais plus intéressé par le fait de raconter l'histoire de quatre femmes différentes."

Marco Tronchetti Provera, le directeur général de Pirelli, a expliqué au quotidien que le but du calendrier est de "marquer le temps qui passe", en capturant les enjeux ou les obsessions qui le définissent.

Le calendrier Pirelli 2019 sortira à l'automne.