Demi Lovato est "vraiment reconnaissante d'être encore en vie" et devrait commencer une cure de désintoxication suite à ce qui semble être une overdose, qui est arrivée après une sortie dans un bar avec des amis et surtout des mois de fête, a appris E! News.

Mardi, la chanteuse a été retrouvée inconsciente dans sa maison de Los Angeles après une possible overdose. Des urgentistes lui ont administré de la naxolone pour contrebalancer l'overdose, avant de la transporter à l'hôpital. L'agent de la star a fini par expliquer la situation : "Demi est réveillée et entourée de sa famille qui veut remercier tout le monde pour son amour, ses prières et son soutien." Demi Lovato a déjà passé du temps en cure de désintox pour soigner des addictions à la drogue et à l'alcool par le passé, et son dernier incident intervient un mois après la sortie de son titre "Sober", dans lequel elle évoque ses rechutes.

Un témoin a expliqué en exclusivité à E! News mercredi avoir vu Demi Lovato et un large groupe d'amis boire au bar/restaurant Saddle Ranch à Los Angeles, la veille de son overdose, ajoutant qu'ils étaient restés jusqu'à la fermeture.

L'interprète de "Sorry Not Sorry" "buvait des shots avec ses amis", nous a confié notre témoin qui a ajouté : "Demi n'était pas en vrac ou soûle, mais elle buvait. Ses amis l'encourageaient quand elle a bu le shot."

Une seconde source a indiqué que le groupe fêtait l'anniversaire de son chorégraphe au bar, avant de poursuivre les festivités chez la chanteuse dans les collines d'Hollywood.

Demi Lovato, 2018 Billboard Music Awards

Brian Friedman/NBC

Une troisième source a précisé à E! News que Demi Lovato et son cercle d'amis, qui voyagent avec elle pendant sa tournée, font énormément la fête ces derniers mois. Une quatrième personne a laissé entendre que la chanteuse a fait de nombreux écarts ces derniers temps et que sa demeure située dans les collines d'Hollywood est devenue le lieu d'afters avec son entourage.

"Elle avait fait la teuf pendant 12 heures d'affilée et ça a fini par la rattraper", a déclaré une cinquième source. "Ça durait depuis quelques semaines et les signes avant-coureurs étaient là. Elle a replongé en pensant pouvoir gérer la situation. C'est évidemment un énorme coup de semonce. Demi ne veut pas mourir et elle est reconnaissante d'être encore en vie. Elle va quitter l'hôpital pour se rendre directement en cure de désintox. Sa famille est à ses côtés pour la soutenir et lui apporte l'aide dont elle a besoin."

La ou les substances à l'origine de l'overdose de Demi n'ont pas été révélées.

Notre source précise toutefois : "Ce n'était pas de l'héroïne", contrairement à ce qui avait été indiqué dans un premier temps.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.