Kylie Jenner, Travis Scott, GQ

Paola Kudacki/GQ

Bienvenue dans le monde de Kylie Jenner et Travis Scott.

La reine des produits de beauté et le rappeur sont en couverture du numéro d'août du GQ américain, une nouvelle preuve de leur pouvoir en tant que couple. C'est d'ailleurs leur première interview et leur premier séance photo depuis qu'ils sont ensemble, à savoir le printemps 2017, et cela a rendu nerveux Travis. "Il n'arrêtait pas de murmurer à mon oreille", explique Kylie Jenner après la séance photo avec Paola Kudacki. "Il n'aime vraiment pas prendre des photos." Travis admet être "impatient de ouf" pendant ces séances, même s'il les préfère aux photos des paparazzis. "Je déteste quand des inconnus me prennent en photo", déclare l'interprète de "Watch" dans le magazine. "J'ai l'air d'un barge sur ces photos. Ils font pas la queue, rien."

Kylie et Travis se sont rencontrés à Coachella, ni l'un ni l'autre ne sait vraiment où, et ça a été le coup de foudre. Il était alors en tournée, et Kylie a décidé de le suivre. "Je suis vraiment montée dans le bus. Et on est partis dans le soleil couchant. J'ai fait toute la tournée avec lui", se souvient-elle. Même à cette époque, la jeune star ne s'inquiétait pas de ce que sa famille pourrait penser de sa soudaine idylle. "Toute ma famille sait que je fais ce que je veux. J'ai toujours été comme ça. Je n'écoute personne. Je vis ma vie, et je pars dans le soleil couchant. On a eu beaucoup de temps libre. C'était au feeling", ajoute-t-elle. "On allait dans des villes au hasard. On n'avait plus besoin d'être qui on est. Si on avait été à L.A., je pense que ça aurait été très différent. Tout est arrivé pour une raison. On ne sortait pas en tant que « Kylie et Trav ». On était à Cleveland, et on marchait dans la rue pendant des heures. On partait en balade, et personne ne nous embêtait."

Kylie Jenner, Travis Scott, GQ

Paola Kudacki/GQ

Plusieurs mois après les débuts de leur relation, Kylie Jenner a découvert qu'elle était enceinte, ce dont elle a décidé de ne pas parler publiquement, jusqu'à ce que sa fille Stormi naisse début 2018. "C'était dingue", explique Travis à propos de la naissance de leur bébé. "J'étais là pendant la tempête, l'épidurale et tout le reste. Ouf."

À un moment, Mark Anthony Green parle à Kylie et Travis Scott de la "Malédiction Kardashian" qui veut que "tous les hommes qui approchent les Kardashian partent en flammes". Le rappeur n'a pas peur de disparaître, comme Scott Disick ou Lamar Odom. "Je m'occupe même pas de ces enc****. Je m'occupe de personne. Kylie m'aime pour ce que je suis", dit-il, en ajoutant : "Je suis sur mon île. Alors venez à Astroworld. Je me fous du reste. Je m'en occupe pas. Je suis ici. Kylie est différente." Le journaliste partage sa théorie sur la "Malédiction Kardashian" avec Kylie en disant : "C'est peut-être difficile d'être aussi près du soleil. Vous êtes née pour ce niveau de célébrité, Travis et les autres hommes non." La star de L'incroyable famille Kardashian acquiesce : "C'est exactement ça. Ils arrivent sans pouvoir la gérer."

Pour éviter à Scott de tomber dans une spirale, Kylie lui préconise d'ignorer les articles des tabloïdes. "Avec toutes ces histoires, l'important est à quelle vitesse je passe à autre chose. Trav, par exemple, me dit : « Attends... mais comment tu surmontes ça ? » Tous ces trucs l'énervent", explique la jeune femme qui précise que sa BFF Jordyn Woods est également affectée. "C'est tous les gens autour de nous qui ne sont pas habitués. Et nous on se dit : « Oh, on n'en parlera plus dans un jour. » Je sais que ces histoires n'ont pas d'importance, alors il ne faut pas se laisser atteindre, vous comprenez ? Je pense que vous avez raison. Mais ce n'est pas seulement les hommes, ce sont les amis, les gens qui débarquent et qui n'arrivent pas à gérer. C'est le côté négatif. Il y a beaucoup de gens qui nous aiment, mais il y a aussi beaucoup de gens qui ne nous aiment pas", reconnaît-elle. Concernant Scott, Kylie dit ceci : "Je crois qu'il n'aime pas trop ça, mais il gère parce qu'on s'aime et qu'on a une famille. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'aime pas toute cette attention. C'est pour ça qu'on fait tout pour que notre relation reste très privée, et que lorsqu'il a un événement ou un truc du genre, je n'y vais pas. Parce que je veux qu'il fasse son truc. Je veux qu'il soit lui-même. Je ne veux pas que ce soit Kylie et Trav. Si les gens ne nous voient plus jamais ensemble, ça me va parce qu'on vit notre vie."

Pour en savoir plus sur le couple, allez donc consulter le numéro d'août du GQ américain, disponible dès le 24 juin.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.