Scarlett Johansson, 2018 Met Gala, Red Carpet Fashions

Neilson Barnard/Getty Images

Finalement, Scarlett Johansson ne jouera pas un transsexuel à l'écran.

La semaine dernière, on nous annonçait que l'actrice hollywoodienne allait incarner le transsexuel Dante "Tex" Gill dans un nouveau film intitulé Rub & Tug. La nouvelle a provoqué la colère de la communauté LGBTQ et leurs partisans, qui trouvaient que ce rôle devait revenir à un acteur transgenre et soulignaient une fois de plus le manque de diversité au cinéma.

"Suite aux questions éthiques récemment soulevées après que j'ai été choisie pour jouer Dante Tex Gill, j'ai décidé de retirer ma participation à ce projet", a déclaré Johansson dans un communiqué de presse envoyé au magazine Out vendredi. "Notre vision culturelle de la communauté transgenre continue d'avancer et j'ai beaucoup appris de la communauté depuis mon premier communiqué après mon casting, et je me suis rendu compte que c'était déplacé. J'ai beaucoup d'admiration et d'amour pour la communauté trans et je suis reconnaissante que la discussion sur l'inclusion à Hollywood se poursuive. Selon GLAAD, les personnages LGBTQ+ ont chuté de 40% en 2017 par rapport aux années précédentes, et aucun grand film n'a mis en scène de personnage trans."

  

Rub & Tug se base sur la vraie vie de Gill, née fille mais qui a ensuite vécu sa vie en tant qu'homme. Il est devenu baron du crime, se servant de ses salons de massage pour cacher un réseau de prostitution dans les années 70 et 80. Il est mort en 2003 à 72 ans.

"Bien que j'aurais adoré donner vie à l'histoire et la transition de Dante à l'écran, je comprends pourquoi beaucoup de gens pensent qu'il devrait être joué par un transgenre, et je suis contente que le débat sur ce casting, bien que controversé, ait ouvert la voie à un discours sur la diversité et la représentation des communautés au cinéma", a déclaré Johansson. "Je trouve que nous devrions traiter tous les artistes de façon égale et juste. Ma société de production, These Pictures, continue de produire des projets qui divertissent en repoussant les limites. Nous avons hâte de travailler avec toutes les communautés pour apporter ces histoires poignantes et essentielles au public dans le monde entier."

GLAAD a déclaré dans un communiqué sur Twitter : "L'annonce de Scarlett Johansson, et les transgenres qui ont élevé leurs voix à l'annonce de ce film, contribuent à changer l'avenir de l'image des transgenres à Hollywood."

Suite à la polémique, le représentant de Johansson avait émis le communiqué de presse suivant : "Dites-leur de s'adresser aux représentants de Jeffrey TamborJared Leto et Felicity Huffman s'ils veulent des commentaires", faisant référence aux stars qui ont incarné des personnages transgenres à l'écran.

L'an dernier, Johansson avait déjà soulevé la controverse en jouant dans Ghost in the Shell, une adaptation cinématographique d'un manga japonais. Le réalisateur de ce film et du prochain Rub & Tug est Rupert Sanders. Il n'a pas émis de commentaires sur la polémique entourant son choix de casting ou le départ de son actrice.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.