Jerzy Targalski, un historien et politologue polonais, est resté imperturbable pendant notre interview quand il est arrivé ceci.

Si vous voulez notre avis, cette interview était loin d'être chatastrophique.

Ce week-end, Jerzy Targalski, un professeur polonais, avait décidé de participer à une interview d'un programme d'informations néerlandais intitulé Nieuwsuur.

Alors qu'il était là pour discuter la révocation forcée de la présidente de la cour suprême polonaise, les internautes du monde entier parlent d'un tout autre sujet.

Est-ce qu'on peut commenter le gros chat qui a décidé de vidéobomber son maître à la télé ?

On apprécie la façon très désinvolte avec laquelle le matou grimpe sur les épaules de son propriétaire, ou encore la façon très délicate avec laquelle Jerzy repousse la queue de son animal à plusieurs reprises.

Peu importe les raisons, la vidéo est devenue rapidement virale et on ne peut s'empêcher de la regarder !

Et pour ceux qui se poseraient la question, aucune de ces images n'a été retenue au final. En revanche, le chat fait bien une apparition assis sur une chaise à côté de son maître.

Heureusement qu'on a eu droit aux coulisses du tournage !

Cette vidéo insolite fait automatiquement penser à celle où des enfants ont perturbé leur père au cours de son interview pour la BBC en mars 2017. Robert Kelly discutait d'un sujet important quand sa petite fille a fait irruption dans son bureau.

En quelques minutes, elle est devenue la star de l'interview, jusqu'à ce que son petit frère ne débarque avec son trotteur.

Comme quoi, on n'est jamais à l'abri d'une surprise, même pour une interview à la maison. 

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.