Johnny Depp

Karwai Tang/WireImage

Johnny Depp a peut-être ouvert ses portes à Rolling Stone pour parler de ses difficultés financières, mais ce n'était finalement que la partie émergée de l'iceberg.

Dans cette nouvelle interview qui traite de tous les sujets, l'acteur trois fois nominé aux Oscars a invité le monde entier à découvrir son mode de vie actuel, plus d'un an après son divorce très médiatisé avec Amber Heard, alors qu'il continue de se battre devant les tribunaux avec ses conseillers d'affaires pour régler sa dette croissante

L'article tente d'expliquer aux lecteurs comment ses problèmes personnels se sont aggravés au cours des dernières années. Pour l'écrire, le journaliste a passé 72 heures avec l'intrigante star dans une villa qu'il a louée à Londres... une expérience qui lui a permis de faire des découvertes intéressantes. Voici sept des révélations les plus bizarres : 

1. Il a suggéré d'utiliser de la drogue pour accélérer la capture d'Oussama ben Laden.

"Vous prenez un paquet d'avions, plein d'avions qui répandent des sa--peries, et vous jetez une bombe de LSD", a-t-il déclaré au magazine. "Vous enfumez toute la zone avec. Ils vont tous sortir de leur grotte en planant, un sourire aux lèvres."

2. Il prenait des sédatifs de contrebande avec de l'arsenic dedans. 

"L'effet euphorisant était beaucoup plus immédiat", a-t-il expliqué.

3. Il aurait dépensé 5 millions de dollars pour tirer les cendres de Hunter S. Thompson d'un canon à Aspen. 

Bien que ses anciens managers Joel Mandel et Rob Mandel affirment qu'il a dépensé 3 millions de dollars pour cette fantaisie, l'acteur a insisté pour dire que cela lui avait coûté deux millions de plus, ajoutant qu'il voulait que l'arc soit plus haut que la statue de la Liberté, d'où l'augmentation du prix. Cependant, le journaliste Stephen Rodrick n'a pas l'air vraiment convaincu.

4. Il dépensait plus de 30 000 $ par mois en vins. 

Ses anciens managers ont aussi accusé la star de dépenser l'équivalent d'une Honda CR-V en vins toutes les quatre semaines, mais l'acteur a voulu mettre les points sur les "i". 

"C'est une insulte de dire que je dépensais 30 000 $ en vins... parce que c'était beaucoup plus", a-t-il déclaré.

5. Il se sert vraiment d'une oreillette quand il joue. 

Au printemps dernier, on a accusé l'acteur d'avoir un ingénieur du son sur le tournage pour lui souffler ses répliques à travers une oreillette. Mais Depp a expliqué que ce n'était pas des répliques... mais des sons pour l'aider à exprimer ses sentiments.

"Il y avait de la cornemuse, un bébé qui pleure et des bombes qui explosent", a expliqué Depp au magazine. "Cela rend la scène plus vraie. Certains de mes plus grands héros étaient des acteurs de films muets... Ils s'exprimaient uniquement par le regard. Pour moi, si la vérité se lit dans le regard, on s'en f--t complètement des mots."

6. Il a essayé de s'arracher une dent au cours d'un dîner.

Selon Penélope Cruz, co-vedette de l'acteur dans Pirates des Caraïbes, l'acteur a essayé de s'arracher une dent au cours d'un dîner à Londres une fois, alors qu'ils dînaient tous en compagnie de Stella McCartney. Malheureusement, on n'a pas tout le contexte.

7. Il a filé des morpions à ses colocs. 

Repensant à sa vie quand il est arrivé à Los Angeles, l'acteur s'est rappelé qu'il avait attrapé des morpions après avoir dormi dans un hôtel de Venice Beach et qu'il les avait refilés à tout le monde dans sa maison. Il s'est alors rasé tout le corps et a inspecté les bêtes au microscope. 

"J'ai filé des morpions à tout le monde", a déclaré l'acteur au magazine. "Vous savez comment c'est dur d'annoncer ça à ses colocs ?" Mais le plus intéressant, c'était que l'un de ses colocs était braqueur de banques.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.