Janet Jackson se confie sur sa lutte "intense" contre la dépression

La chanteuse américaine a signé un article très perso pour le magazine Essence

par Jess Cohen | Traduit par Françoise Sawyer | juin 21, 2018 11:28Tags

Janet Jackson a signé un article intime sur l'époque la plus heureuse de sa vie et ses années les plus difficiles.

La chanteuse de 52 ans est à la une du numéro juillet/août d'Essence, un numéro spécial "bonheur", et se livre sur sa vie, de l'enfance à aujourd'hui. Parmi les sujets abordés dans cette "Lettre de mon cœur", Jackson revient sur sa lutte "intense" contre la dépression quand elle avait une trentaine d'années et explique comment elle a pu en sortir.

Parlant de son enfance dans cet essai, Jackson écrit : "J'étais heureuse quand mes frères revenaient de tournée. J'étais heureuse quand ma mère les couvrait d'amour. Mais je n'aimais pas mon apparence."

lire
Janet Jackson va recevoir l'Impact Award lors des Radio Disney Music Awards 2018
Warwick Saint for ESSENCE

Quand elle était ado, Jackson écrit que le "bonheur", pour elle, c'était quand les gens lui demandaient de chanter mais qu'elle était "la plus heureuse" quand elle "faisait plaisir aux autres" et non à elle-même.

La superstar a alors ajouté que la période où elle était trentenaire restera la plus "difficile".

"C'était des années difficiles car je luttais contre la dépression", écrit-elle. "C'était une lutte intense. Je pourrais passer une éternité à essayer de trouver la source de ma dépression. Mon manque d'amour-propre est peut-être ancré dans un complexe d'infériorité remontant à l'enfance. Cela pourrait être dû au fait que j'essayais d'atteindre des niveaux impossibles. Et, bien entendu, il y a aussi les problèmes de société comme le racisme et le sexisme. Mélangez le tout, et vous avez une dépression, une maladie tenace et effrayante. Heureusement, j'ai trouvé le moyen de m'en sortir."

lire
Janet Jackson fait l'éloge de son fils Eissa au cours d'une rare interview

Aujourd'hui, Jackson explique que le summum du bonheur pour elle, c'est d'être avec son fils, Eissa.

"Le summum du bonheur est de tenir mon bébé dans mes bras et de l'entendre couiner, ou de regarder ses grands yeux ou de le voir répondre à mon toucher tendre", explique-t-elle à ses fans. "Quand je l'embrasse. Quand je chante pour qu'il s'endorme. Pendant ces moments sacrés, le bonheur est partout. Le bonheur est un signe de gratitude envers Dieu. Le bonheur est une façon de dire : « Merci, mon Dieu, pour ma vie, mon énergie, ma faculté à grandir dans l'amour. »"

Le 8 juillet, Jackson est en tête d'affiche du Festival Essence, avant de continuer sa tournée State of the World.

Lisez l'intégralité de la lettre de Janet Jackson dans le dernier numéro d'Essence, le 22 juin dans les kiosques !