Lady Gaga

Matt Winkelmeyer/Getty Images for Children's Mending Hearts

Alors que les gens ont du mal à demander de l'aide quant à leur santé mentale, Lady Gaga demande à tout le monde d'être bienveillant.

La chanteuse s'est exprimée sur ce sujet tout en remettant à sa mère, Cynthia Germanotta, le prix Changemakers Award au gala de bienfaisance de l'association Children Mending Hearts qui a été organisé dimanche.

Alors que la chanteuse et sa mère ont été reconnues pour le travail de leur association Born This Way, Lady Gaga a pris la parole au micro pour aborder des thématiques relatives à la santé mentale, à la maladie mentale et au suicide, surtout au vu des décès de Kate Spade et Anthony Bourdain survenus la semaine dernière. Elle a également parlé de la façon dont la compassion peut permettre plus facilement à ceux qui n'osent pas parler de le faire. C'est sur la compassion et la gentillesse que la mère et la fille essaient de mettre l'accent au travers de leur association. 

"Nous rassemblons les gens pour qu'ils aient de véritables conversations et qu'ils soient bienveillants", a commencé Gaga, en expliquant les objectifs de leur association. "La gentillesse n'est pas une préoccupation secondaire dans notre travail. C'est la force motrice de toutes nos actions. C'est la lentille à travers laquelle nous percevons chacun des défis. Elle encadre notre manière de chercher des solutions. Selon moi, presque tous les problèmes peuvent être résolus grâce à la gentillesse. Elle permet au moins d'améliorer les choses. La gentillesse a une connotation de légèreté. Les gens l'associent parfois à la faiblesse. C'est quelque chose d'extrêmement puissant. Elle peut changer notre vision de l'autre. La façon dont nous percevons nos communautés et dont nous opérons. Voire même la façon dont nous nous percevons, en étant davantage gentils avec nous-mêmes. Il nous faut plus de gentillesse dans ce monde."

Lady Gaga, Cynthia Germanotta

Matt Winkelmeyer/Getty Images for Children's Mending Hearts

Tout en poursuivant son discours, elle a pensé aux mots de son ami Breedlove, qui a récemment partagé un message sur sa propre maladie mentale et sur ses pensées suicidaires sur la toile.

"Je ne peux plus garder le silence. Les décès de Kate Spade et Anthony Bourdain m'ont donné la volonté de m'exprimer sur ma maladie mentale. J'ai des idées suicidaires obsessionnelles et périodiques depuis quatre ans", a-t-elle lu à voix haute en citant les mots rédigés par son ami. "Au départ, je me croyais seul et malveillant, mais une fois, j'ai eu le courage d'en parler à ma famille et à mes amis. Penseraient-ils que je suis en quête d'attention ? Serais-je interné sur-le-champ contre ma volonté ? J'ai fait preuve d'honnêteté vis-à-vis de mon psychiatre. Cette honnêteté a été accueillie avec un amour et un intérêt sincères, ainsi qu'avec beaucoup de soutien de la part de l'équipe qui me suit pour ma maladie. J'ai commencé à rencontrer d'autres personnes dans ma situation. Je suis conscient de la chance que j'ai d'être autant soutenu, mais on a tellement d'aide à vous offrir si vous avez le courage d'être honnête avec vous-même et avec les autres quant à ce que vous traversez." 

Lady Gaga s'est exprimée ouvertement sur son combat pour parler de ses problèmes de santé mentale, en disant au public : "J'ai longtemps eu du mal à parler de mes problèmes de santé mentale ou de ma maladie mentale. Mais je crois sincèrement que les secrets nuisent à votre santé."

La star a expliqué qu'au moyen de la compassion éprouvée par les autres, elle a pu trouver le courage qu'elle avait en elle. "Je me rends compte qu'il valait en fait mieux dire ce que je ressentais. Ce que l'association Children Mending Hearts fait aujourd'hui est super, puisque cela protège davantage les gens dans ma situation", a-t-elle dit.

Lorsque la chanteuse a conclu son discours, elle a remercié sa mère chérie et a conseillé aux gens d'être bienveillants pour le bien de tous ceux qui souffrent. "Merci, maman, de ne pas avoir eu peur de mes pensées les plus sombres et d'avoir fait un geste dont de nombreuses personnes ne saisissent pas l'importance : celui de me tenir la main et d'être à la tête d'une association qui aide à tenir la main d'autres personnes et à les unir. Je t'aime", a-t-elle dit à Germanotta. "Les idées suicidaires apparaissent comme un sortilège et nous nous devons d'être compatissants. Soyez bienveillants et aidez les autres à rompre ce sortilège et à s'épanouir."

  

  

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.