Russell Crowe retrouve l'équipe de Gladiator au Colisée de Rome

Préparez-vous à être divertis une fois de plus ! L'acteur a rejoint Connie Nielsen et d'autres pour la projection du 18e anniversaire du film de 2000
par Corinne Heller | Traduit par Helene Skantzikas | juin 08, 2018 09:07Tags
Russell Crowe, Connie Nielsen, Gladiator Reunion, ScreeningRotary / CineConcerts.

Préparez-vous à être divertis une fois de plus !

Mercredi soir à Rome, Russell Crowe, Connie Nielsen, Tomas Arana et d'autres membres de la distribution de Gladiator se sont retrouvés pour une projection caritative pour le 18e anniversaire du film oscarisé de 2000, avec le Colisée comme magnifique cadre. 

L'évènement était aussi une collecte de fonds pour la campagne End Polio du Rotary. La projection s'est faite avec un orchestre jouant la bande originale de Hans Zimmer, et la chanteuse Lisa Gerrard, co-compositrice de la bande originale du film. 

"Ce soir, je vais regarder Gladiator pour la première fois depuis son avant-première", a dit Crowe, qui a gagné un Oscar pour le rôle principal de Maximus dans le film, à l'évènement avant le début de la projection. "Pour les habitants de Rome, ils ont un lien spécial à ce film, alors le voir avec eux sera une expérience très forte pour moi."

lire
Toutes les retrouvailles aux Oscars 2018 que vous avez peut-être ratées
Rotary / CineConcerts.

Répétition... quel spectacle !

Crowe, qui avait une barbe, et Nielsen, qui a joué Lucilla dans Gladiator et portait une robe noire de Valentino, ont posté des vidéos et photos de la projection et d'une répétition sur les réseaux sociaux.

"Incroyable", a tweeté Crowe. "Joaquin Phoenix, Connie Nielsen, Djimon Hounsou, Tommy Flanagan, Tomas Arana, Ralf Moeller, Derek Jacobi... Oliver Reed, quelle équipe. Une grande expérience." 

Également à l'évènement, le joueur de foot de l'AS Roma Francesco Totti, qui a remis à Crowe un maillot signé avec le nom "Maximus". 

L'acteur semblait très submergé par toute l'attention médiatique.

"Hier soir, sous les flashs, ma vue s'est fracturée en lignes violettes", a-t-il tweeté jeudi. "Je me suis demandé par le passé combien de tapis rouges le soir les yeux humains peuvent supporter... Jack Nicholson portant des lunettes de soleil me semble tout à fait logique maintenant, et non plus excentrique."