Comment Donald Trump a poussé Amanda Seyfried à épouser Thomas Sadoski

L'actrice se penche sur sa vie familiale avec son mari et sa petite fille dans le Elle britannique

par McKenna Aiello | Traduit par Françoise Sawyer | juin 01, 2018 16:21Tags
Amanda Seyfried, UNDER EMBARGO UNTIL 00.01 FRIDAY 01 JUNE 2018  Sebastian Faena

Si Donald Trump n'était pas devenu président des États-Unis, Amanda Seyfried serait peut-être encore célibataire.

La star de Mamma Mia! Here We Go Again raconte au Elle britannique qu'après la victoire de l'ex-présentateur de télé-réalité aux élections de 2016, elle s'est sentie inspirée et poussée à se lancer et à épouser Thomas Sadoski.

Amanda et Thomas se sont mariés en secret en mars 2017 et, comme elle l'explique au magazine : "Trump avait été élu, c'était que le monde était en train de devenir fou, alors je me suis dit : « Je risque de ne jamais me réveiller de ce rêve alors autant se marier. »"

Peu après cela, les amoureux de longue date ont eu leur premier enfant, une fille dont le prénom n'a pas été révélé.

lire
Amanda Seyfried parle de ses troubles mentaux
Sebastian Faena

Seyfried admet que la maternité a eu un impact sur tous les aspects de sa vie, surtout en tant qu'actrice. "Tout va mieux maintenant que je suis plus âgée. Quand j'étais ado, on me traitait vraiment mal", explique-t-elle.

En faisant référence à ses collègues, la star hollywoodienne se rappelle qu'on lui disait : "Oh, tu as la trentaine maintenant ? Je peux écouter ton avis et je sais que tu arriveras à l'heure au travail", bien que je n'aie jamais, jamais été en retard au travail, même quand j'avais 15 ans. Mais maintenant que j'ai un enfant, cela va sans dire que je suis quelqu'un de responsable... J'ai appris, après avoir eu un enfant, qu'il ne faut pas prendre les choses de façon aussi personnelle, parce que c'est une perte de temps."

Lisez l'interview entière de Seyfried dans le numéro de juillet du Elle britannique, le 6 juin en kiosque.