Comment enchaîner après une cérémonie de mariage aussi glamour et magique que celle du Prince Harry et de Meghan Markle ? Eh bien, avec un déjeuner digne d'une reine, ça va de soi !

Après que les jeunes mariés ont prononcé leurs vœux en la chapelle Saint-Georges au château de Windsor samedi 19 mai, leurs 600 invités et eux se sont dirigés vers le St. George's Hall pour un repas présidé par Sa Majesté la reine Elizabeth II. Si vous vous êtes déjà demandé ce qu'on pouvait bien manger lors d'une telle occasion, eh bien, on va tout vous dire. Et on préfère vous prévenir : ça va vous mettre en appétit.

Prince Harry, Meghan Markle, Royal Wedding

Yui Mok/PA Wire

Lors de la réception, les invités ont eu droit à une sélection de canapés, dont des langoustines écossaises enroulées dans du saumon fumé avec de la crème fraîche au citron, des asperges anglaises grillées enroulées dans du jambon de Cumbria, une panna cotta de petits pois avec des œuf de caille et une verveine au citron, un tartare de tomates anciennes avec du basilic et des perles de vinaigre balsamique, des morceaux de poulet bio pochés dans une sauce au yaourt légèrement épicée avec des abricots rôtis, des croquettes d'agneau de Windsor confit avec des légumes rôtis et de la confiture d'échalotte, ainsi que des pointes d'asperge tièdes avec de la mozzarella et des tomates séchées.

Les convives ont également eu droit à une sélection de nourriture servie dans des bols, autrement dit des canapés servis dans des bols miniatures, dont une fricassée de poulet bio avec des morilles et de jeunes poireaux, un risotto de pois et de menthe avec des pois mange-tout, des chips au parmesan et à l'huile de truffe, et de la poitrine de porc de Windsor cuite lentement pendant dix heures servie avec une compote de pommes et de la couenne.

Bien évidemment, aucune réception de mariage digne de ce nom ne serait complète sans quelques douceurs. Au menu, on retrouve des petits fours dont des macarons au champagne et à la pistache, des petites crèmes brûlées à l'orange, et des petits crumbles à la rhubarbe. Et n'oublions pas la somptueuse pièce montée créée par Claire Ptak. Surmonté d'un sirop de fleur de sureau fait dans la résidence de la reine à Sandringham à partir des arbres à sureau de sa propriété, le gâteau est constitué d'une génoise légère faite exclusivement pour le couple, puis fourré de crème au citron d'Amalfi et de crème au beurre de sureau, ainsi que d'une décoration de crème de meringue suisse et de 150 fleurs fraîchement coupées, principalement britanniques et de saison, dont des pivoines et des roses.

Pour se désaltérer, les invités ont eu droit à du champagne Pol Roger Brut Reserve Non Vintage et à une sélection de vins. Toutes sortes de boissons gazeuses ont également été servies, dont un cocktail sans alcool à base de pomme et de fleur de sureau, avec le même sirop utilisé pour la pièce montée et du jus de pomme Sandringham Cox.

En tout, près de 7 500 pièces ont été confectionnées par une équipe de 25 chefs dirigés par Mark Flanagan, le chef de la famille royale, a annoncé le palais. Tous les ingrédients ont été choisis minutieusement par les Royal Warrants, qui ont utilisé autant d'ingrédients venant de Grande-Bretagne que possible

Qui a faim ?

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.