Cardi B, 2018 Met Gala

John Shearer/Getty Images for The Hollywood Reporter

Cardi B n'a pas peur de repousser ses fans quand il le faut.

Après que des gens de son entourage auraient attaqué une personne demandant un autographe juste après le Gala du Met 2018, l'interprète de "Bodak Yellow" s'est exprimée sur Twitter pour mettre les points sur les i.

"Si vous regardez mes photos sur les réseaux sociaux, vous verrez que je pose souvent avec les fans", a tweeté la rappeuse mardi. "Certaines personnes ne sont pas des fans et parfois, je ne veux pas prendre de photos et je ne veux pas qu'on s'approche trop à cause de [ma grossesse]. Je ne sais pas quelles sont les intentions des gens alors je fais attention. Pourquoi les gens ne respectent pas ça ?"

Le message a été effacé depuis.

La police a confirmé à People qu'une dispute verbale avait eu lieu vers 2h15 du matin mardi, quand un fan s'est approché de la rappeuse pour lui demander un autographe devant l'hôtel Mark à New York. Selon le magazine, ce fan et trois membres de l'entourage de Cardi B en sont alors venus aux mains. People a rapporté que les suspects avaient quitté les lieux avant que la police n'arrive et le fan a été conduit à un hôpital new-yorkais pour des blessures superficielles.

TMZ a obtenu une vidéo de l'altercation en question. 

Sur cette vidéo, on entend le fan, identifié par plusieurs sources comme étant Giovanni Arnold, exprimer sa frustration au fait de ne pas pouvoir demander un autographe.

"J'ai juste demandé un autographe, c'est tout", dit-il dans la vidéo.

Selon TMZ, le fiancé de Cardi B, Offset, a alors dit au fan de "la fermer".

"Vas-y, tabasse-moi, mon pote", lance le fan. "Sois pas bête. Investis au moins. Investis ton fric, mon pote. Fais travailler ton argent au lieu d'acheter des bijoux. Tu ferais mieux d'investir ton fric, sinon, tu vas finir fauché un jour, tu sais ? Ça va pas durer éternellement, mon pote."

À en croire la vidéo, c'est alors que la bagarre a eu lieu entre le fan et trois personnes accompagnant Cardi B et Offset. 

L'avocat Daniel Szalkiewicz, qui représenterait Arnold, a déclaré au NY Daily News que l'incident était une "embuscade injustifiée".

"Notre client a été tabassé pour avoir demandé un autographe", a-t-il déclaré. "Notre client a passé la nuit en observation à l'hôpital. Les vidéos montrent de façon claire et nette que ce n'était pas de l'auto-défense. Les assaillants ont quitté les lieux pour ne pas se faire arrêter pour cette attaque d'une violence extrême. Aucun fan ne devrait être traité de cette façon et aucun mot ne justifie la violence."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.