Kelis accuse Nas de violences physiques et morales, expose en détail leur mariage violent

La chanteuse évoque pour la première fois sa relation de quatre ans

par McKenna Aiello | Traduit par David Kerlogot | avr. 30, 2018 04:33Tags
Kelis, Nas, BET Awards 2006Jason Merritt/FilmMagic

Kelis donne sa version de ce qui s'est passé en privé pendant son mariage avec Nas

Au cours d'un entretien avec Hollywood Unlocked, l'interprète de "Milkshake" — qui était mariée au rappeur de 2005 à 2009 — accuse Nas de l'avoir agressée et de l'avoir frappée.

Kelis décrit leur relation comme "très sombre", ajoutant : "Il y avait beaucoup de violences physiques et morales, et on est arrivés à un point où je serais probablement restée plus longtemps si je n'avais pas été enceinte, parce que je l'aimais vraiment et parce qu'on était mariés." 

Elle était enceinte de sept mois de leur fils Knight quand elle a fait une demande de divorce. À l'époque, la célèbre dispute conjugale entre Rihanna et Chris Brown a joué un rôle dans la décision de la chanteuse de quitter le roi du hip-hop.

photos
Quand les stars se séparent

Kelis ajoute : "Je me souviens très bien quand les photos de [Rihanna] sont sorties. Parce que j'avais des bleus partout sur le corps à l'époque. Je n'étais vraiment pas prête à partir. Je ne suis pas faible, mais je suis quelqu'un de très privé. Je n'aime pas que les gens connaissent ma vie. Je me suis dit : « C'est mon compagnon. J'ai fait ce choix. Ça va aller, on va faire en sorte que ça marche. »"

Neuf ans plus tard, Kelis explique que ses enfants (dont son fils Shepard avec son mari actuel, Mike Mora) lui ont donné le courage de s'exprimer enfin. 

La chanteuse reconnaît : "Je n'en ai jamais parlé. J'ai eu énormément d'occasion de le faire, mais j'ai choisi de ne pas le faire. Nos enfants le découvriront. Ils le découvrent maintenant. Je n'ai jamais dit que j'étais une sainte. Est-ce qu'il m'a frappée ? Hum. Est-ce que je l'ai frappé en retour ? Hum."

     J'adore explorer le monde avec mes enfants à mes côtés

Et Kelis de poursuivre : "Je suis très conflictuelle, donc j'ai ma part de responsabilité. Je n'ai pas été parfaite. Je n'ai jamais dit que j'étais un ange. Je peux être une garce. Je peux me battre. Je sais me battre. Je n'ai pas peur de donner un coup de poing…. Je suis prête à arrêter, mais pas à commencer les hostilités."

Quand on lui demande comment elle élève leur enfant aujourd'hui, Kelis déclare que Nas joue son rôle de père quand tout va bien. Il ne "prend pas part" à la vie de Knight, et "n'apparaît" que pour "la photo de famille". 

Kelis ajoute : "J'ai été un parent. J'ai été présente. Il ne s'agit pas de lui interdire de le voir. Il s'agit du fait que si vous n'avez pas été présent, vous ne pouvez pas vous présenter quand bon vous semble et donner votre avis." 

En mars, TMZ annonçait que les deux ex avaient accepté d'avoir la garde partagée de leur fils après des années de conflits. 

E! News a tenté de joindre le porte-parole de Nas pour obtenir une réponse. Il n'a fait aucun commentaire public concernant l'interview de Kelis.