Communiquez avec Kanye West à vos risques et périls. 

Après avoir tweeté plus de 80 fois mercredi, le rappeur de 40 ans est revenu sur Twitter jeudi pour partager une conversation de textos privée qu'il a eue avec John Legend. Pendant sa première série de tweets, West avait exprimé son soutien pour Donald Trump, mais n'avait pas dit qu'il était d'accord avec toutes les politiques du président (Kim Kardashian lui avait demandé de s'expliquer à ce sujet).

Legend a contacté West en privé jeudi matin. "Hé, c'est JL. J'espère que tu envisageras de ne plus soutenir Trump. Tu es bien trop puissant et influent pour soutenir qui il est et ce qu'il représente. Comme tu le sais, ce que tu dis compte beaucoup pour tes fans. Ils te sont loyaux et respectent ton avis. Tant de gens qui t'adorent se sentent trahis en ce moment, car ils savent le mal que les politiques de Trump causent, surtout aux gens de couleur", a-t-il dit au musicien. "Que cela ne fasse pas partie de ton héritage. Tu es le plus grand artiste de notre génération." En réponse, West, loin de s'excuser, a dit : "Je t'adore, John, et je te remercie de tes idées. Le fait que tu parles de mes fans et de mon héritage est une tactique basée sur la peur pour manipuler ma libre pensée." 

Kanye West, John Legend, Twitter

Twitter

"J'ai tweeté le texto de John pour montrer qu'il y a des gens autour de moi qui ne sont pas d'accord avec moi et qui expriment leur opinion", a dit West ensuite. "Je respecte l'avis de tout le monde, mais je maintiens mon point de vue." Dans un autre tweet, il a argumenté : "Si vous avez un certain sentiment, ne laissez pas votre entourage vous faire pression ou vous manipuler."

La femme de Legend, Chrissy Teigen, a vite commenté les actes de West. "Tout le monde me demande de commenter des trucs. Commenter l'attitude psychotique de Tami Lasagna, et je refuse de lui faire ce plaisir, dire quelque chose sur RHOA, parler sur Kanye. Quand il s'agit de gens que nous connaissons, nous NOUS exprimons. Auprès d'EUX. Pas sur Twitter", a-t-elle écrit. "Et parfois, ça arrive quand même sur Twitter." 

Même s'ils sont en désaccord, cela n'a pas dérangé Legend que West rende ses textos publics. D'ailleurs, West a vite partagé sa réponse avec ses abonnés. "Pense librement. Pense avec empathie et contexte aussi. Tes mots et actes ont des conséquences. Affectueusement," a écrit Legend. "Et puisque tu postes mes textos, j'ajouterai que j'ai un nouveau single qui vient de sortir haha." West a répondu : "Haha. Je t'adore, John." 

"Je suis reconnaissant de ce dialogue avec John Legend, car je suis très empathique. Je suis toujours le gamin du téléthon. Quand les gens pensent à MAGA [Make America Great Again], ils ne pensent pas à l'empathie", a dit le musicien sur Twitter. "C'est la première année. On ne peut pas ajouter de l'empathie à MAGA par la haine. On ne peut ajouter de l'empathie que par l'amour, le temps, et en écoutant chaque camp." Au cas où les gens pensent qu'ils étaient en mauvais termes, il a dit : "Le nouveau single de John Legend est sorti." 

Le rappeur a fini par tweeter sur des sujets n'impliquant pas directement Legend. "Un ami a dit qu'il avait texté tous ses amis ce matin pour leur dire « Je t'aime ». Le concept d'aimer les gens est considéré comme une tare. Essayez de dire aux gens que vous les aimez, ce sera très bizarre au début. On est très doués pour se haïr", a dit West à ses 27,9 millions d'abonnés. "On doit devenir plus doués pour s'aimer."

Teigen a plus tard retweeté la conversation de textos de son mari avec West, en plaisantant auprès de ses fans. "C'est la pub la plus élaborée et complexe pour un téléphone google que j'aie vue." Elle a aussi taquiné Kardashian en demandant : "@KimKardashian on dîne toujours ensemble vendredi ou pas lol." 

À partir de là, West est devenu de plus en plus philosophique :

  

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.