Le prince William est le témoin du prince Harry au mariage royal

Les frères seront côte à côte quand Meghan Markle avancera vers l'autel le 19 mai 2018

par Zach Johnson | Traduit par Helene Skantzikas | avr. 27, 2018 11:30Tags
Prince William, Prince HarrySamir Hussein/Samir Hussein / WireImage

Comme si le prince Harry allait demander à quelqu'un d'autre d'être son témoin !

Le palais de Kensington a annoncé jeudi que le frère aîné du marié, le prince William, serait à ses côtés quand il épouserait Meghan Markle. "Le duc de Cambridge est honoré de cette demande", a dit un porte-parole, "et il se réjouit de soutenir son frère à la chapelle Saint-George à Windsor le 19 mai." William lui rend la pareille, puisque son jeune frère était son propre témoin quand il a épousé Kate Middleton à l'abbaye de Westminster le 29 avril 2011. 

Une source a dit à E! News que William allait lire quelque chose à la cérémonie de mariage, et qu'il porterait un toast à la réception. La source a "entendu dire" que William lirait un poème ou de la prose que leur défunte mère, la princesse Diana, aimait beaucoup. 

photos
Le prince Harry et Meghan Markle : retour sur leur idylle

En janvier, l'animateur radio Roman Kemp a demandé au prince aîné s'il serait le témoin de Harry. "Il ne me l'a pas encore demandé, histoire d'être clair", a répondu William. "C'est peut-être un sujet délicat !" 

À cause de la mort tragique de leur mère en 1997, William a ajouté : "Nous sommes plus proches qu'avant à cause de la situation que nous avons vécue. Perdre notre mère à un jeune âge, cela nous a aidés à traverser cette période difficile ensemble. On a un état d'esprit similaire. On a traversé les mêmes épreuves. C'est un lien, et c'est quelque chose qu'on a surmonté ensemble, et on en est ressortis plus forts. C'est ça quand on est meilleurs amis : inévitablement, l'un des deux est bien, quand l'autre va plus mal. On est toujours là l'un pour l'autre, et on se renvoie l'appareil." 

Harry et Meghan n'ont pas encore révélé les autres participants au mariage. 

Traditionnellement, il n'y a pas de "témoin" à un mariage royal. Au lieu de ça, les mariés ont des "supporters", ce qui veut dire que William a donc brisé cette tradition en 2011. D'ailleurs, son père, le prince Charles, a demandé à ses frères, le prince Andrew et le prince Edward, d'être ses "supporters" quand il a épousé Diana en 1981.