Pourquoi Jennifer Garner ne partagera "jamais" de photos de ses enfants sur les réseaux sociaux

Interviewée par E! News au CinemaCon, la star de Peppermintexplique pourquoi elle ne poste jamais de photos de ses enfants

par Elyse Dupre | Traduit par Françoise Sawyer | avr. 30, 2018 08:04Tags
Sur le même sujet : Pourquoi Jennifer Garner adore son personnage dans "Peppermint"

De ses faux cours de cuisine à ses essais avec le gaz hilarant, on peut trouver beaucoup de choses sur Jennifer Garner sur les réseaux sociaux, mais ce que les fans ne sont pas près de voir sur l'Instagram de Jennifer, c'est des photos de ses enfants.

L'actrice de 46 ans a expliqué qu'elle avait fixé la limite à ses trois enfants : SamuelSeraphina et Violet, lorsque E! News l'a interviewée au CinemaCon.

"En fait, je ne partagerais jamais mes enfants", a expliqué la star de 30 ans sinon rien à l'événement qui se déroulait à Las Vegas. "Vous êtes face à un énorme barrage…. Je me suis tellement battue pour respecter leur vie privée, personnellement, que ça ne serait pas logique."

Bien que l'actrice ne poste pas de photos de ses enfants — qu'elle a eus avec son ex, Ben Affleck — elle "adore" voir les photos des enfants des autres. Elle explique aussi que c'est "la seule règle" qu'elle s'est fixée sur les réseaux sociaux et que, pour tout le reste, c'était de bonne guerre.

lire
Jennifer Garner et ses enfants rejoignent Ben Affleck à Hawaï pour les vacances de Pâques

L'actrice ne s'est pas contentée de discuter des limites à ne pas dépasser sur les réseaux sociaux, elle a aussi parlé de son nouveau thriller, Peppermint

Dans ce film, Garner incarne une femme appelée Riley, qui est en quête de vengeance après que son mari et sa fille se sont fait attaquer et tuer. Selon Deadline, Riley passe des années à s'entraîner pour se venger de ses ennemis. Puis, le jour des 10 ans de la mort de sa famille, elle liquide tout le monde : aussi bien les flics ripoux que les meurtriers qui ont appuyé sur la gâchette.

Garner a déclaré à E! News qu'incarner un personnage aussi "badass" était "trop fun" mais "vraiment très dur" à faire. Ce rôle avait exigé beaucoup d'entraînement physique, et Garner s'était préparée en faisant un tas d'exercices, comme des arts martiaux, de la danse, de l'haltérophilie et des exercices cardio.

 

Pour la voir à l'action, ne ratez pas Peppermint, dès le 12 septembre dans les salles françaises.