ESC: Prince Harry, Meghan Markle

Max Mumby/Indigo/Getty Images

Avec un peu moins de deux mois avant le mariage royal britannique, les mesures de sécurité strictes pour le grand jour viennent d'être révélées.

Prince Harry et Meghan Markle, qui ont annoncé leurs fiançailles en novembre dernier, doivent se marier le 19 mai dans la chapelle Saint-George au château de Windsor. Après la cérémonie, le couple aura une procession de calèches à travers la ville de Windsor, suivie d'une réception au St. George's Hall. Maintenant que la date fatidique approche à grands pas, la police de la vallée de la Tamise a publié plus de détails sur ce qui va se passer le troisième samedi de mai.

"Nous sommes fiers de diriger Windsor et Maidenhead", a déclaré David Hardcastle, le chef-adjoint de la police de la vallée de la Tamise, qui sera en charge de la sécurité du mariage.

Veuillez consulter la dernière mise à jour du @TVP_Chief.

Dans cette vidéo, le chef de la police Habgood parle :

- du rapport d'efficacité du HMIC

- des condamnations de l'Opération Silk

- du maintien de l'ordre au cours du mariage royal


"La police a une longue histoire de gestion des événements royaux, de la cérémonie annuelle de Windsor Garter aux visites d'État en passant plus récemment par les 90 printemps de la reine Elizabeth II. Le mariage du prince Harry et de Mme Markle ne fait pas exception", a-t-il poursuivi.

Francis Habgood, le chef de la police de la vallée de la Tamise, a également déclaré ceci jeudi : "Avec un peu moins de huit semaines avant le mariage du prince Harry et de Mlle Meghan Markle, l'organisation bat son plein pour une des opérations de police les plus grandes de l'histoire de la police de la vallée de la Tamise."

Il a poursuivi : "Ce sera une célébration nationale et elle devrait attirer des milliers de gens du monde entier, et nous aurons de nombreux agents de police qui travaillent dur en conjonction avec des partenaires pour s'assurer que ce soit un événement sûr, sécurisé et joyeux pour tous les participants."

Prince Harry, Meghan Markle

Karwai Tang/WireImage

Une déclaration écrite de la police de la vallée de la Tamise, publiée jeudi, indique qu'à mesure que le mariage royal approche, la ville peut s'attendre à une augmentation de la présence policière. Cela inclura des policiers armés et non armés, des chiens de recherche, des policiers à cheval et le National Police Air Service.

"Un large éventail de mesures de sécurité visibles est en place, comme l'extension de la technologie permettant la lecture automatisée des plaques d'immatriculation (Automatic Number Plate Recognition ou ANPR, ou LAPI en français), un réseau de caméras de surveillance (CCTV) et des barrières anti-véhicules hostiles (HVM). Il y a également de nombreuses mesures de sécurité que vous ne pouvez pas voir", a précisé la presse.

Le 19 mai, les visiteurs de Windsor pourraient être arrêtés et fouillés par les officiers de la route. La police des transports britanniques parcourra les trains et les gares le jour du mariage de Meghan et Harry.

"Une fois arrivé à Windsor, il y aura un filtrage et une fouille de la part des autorités. Tout objet pouvant représenter un risque pour le public sera retiré", peut-on lire dans le communiqué.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.